Partagez|

Sixte Leroy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet : Sixte Leroy
Dim 26 Juin - 19:39


Humain
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Humain

Personnage sur l'avatar - Anime : Alucard (Vlad Tepes) - Van Hellsing


‘‘
Sixte Leroy
who is
here ?

◮ Genre :Masculin
◮ Naissance : 20 septembre 1981 à Toronto
◮ Groupe : Humain
◮ Orientation Sexuelle : Homo
◮ Autre : Professeur d'arts plastiques dans le secondaire


Haptophobe ⁑ Pragmatique ⁑ Maladroit ⁑ Solitaire  ⁑ Perfectionniste ⁑ Logique ⁑ Sensible ⁑ Curieux ⁑ Logique ⁑ Caustique ⁑ Calme ⁑ Passionné ⁑ Franc ⁑ Bizarre ⁑ Team 1er degrès ⁑ Loyal ⁑ Organisé ⁑ Taciturne ⁑ Fragile ⁑ Maniaque ⁑ Méfiant ⁑ Endurci

he
ad
bo
dy
◮ Origine/Type : Canadien
◮ Taille & Poids : 1m77 pour environ une soixantaine de kg
◮ Corpulence : Maigre
◮ Couleur des yeux : D'un marron sombre, presque noir
◮ Couleur des cheveux : Brun
◮ Autre : Des grains de beauté sont éparpillés sur tout son corps pâle et un plus gros au coin de sa lèvre. Il a les yeux cernés.
◮ Style vestimentaire : Sixte a peu d'habits. Neutres, ils conviennent à toutes les occasions Ils n'ont aucun motif et forment un camaïeu allant du noir profond au blanc pur. Ses habits sont de marque mais ils sont chiffonnés, exceptés ces quelques costumes.
Histoire
Il y a des gens qui deviennent bizarres et d'autres qui naissent ainsi. Sixte fait parti de la deuxième catégorie. C'était un bébé très calme, trop même. Au début ses parents furent ravis d'avoir un petit qui ne pleurait jamais, ils pouvaient s'en vanter auprès de leurs amis. Mais au fil des mois ils durent bien se rendre compte qu'il y avait un problème. Le petit ne les regardait quasiment jamais, semblait toujours dans un autre monde. Il fuyait les câlins mais s'en faisait en se coinçant entre deux gros coussins du canapé. Il ne prononça ses premiers mots que vers deux ans. La joie avait depuis longtemps fait place à l'appréhension, puis à la colère. Ils se rejetaient la faute l'un l'autre, la mère le chouchoutant trop, le père n'étant pas assez présent. Et s'ils crurent qu'avec la parole allait enfin venir la normalité, ils déchantèrent bien vite.
L'enfant était toujours en décalage avec le monde, les autres enfants. Il pouvait passer des heures à dessiner (sur les feuilles mais aussi les murs et le sol, un détail de support n'allait pas arrêter sa créativité) très sérieusement sans répondre quand on lui parlait. A l'école pareil, même s'il cherchait timidement à se mêler avec ses camarades, il finissait souvent seul avec son étrangeté. Il était d'ailleurs plus à l'aise avec les animaux, ce n'est pas pour rien si aujourd'hui il vit avec des chats un peu partout chez lui et 0 humain. La seule chose qui le sauvait un minimum auprès de ses parents et professeurs était qu'il était un élève studieux et appliqué.
Mais clairement, il n'était pas un sujet de fierté pour ses parents. Les claques et les cris tombaient bien plus que de raisons à chaque fois qu'il avait une réaction inconvenante. L'enfant comprenait bien qu'il était le problème et cela ne l'aida pas à s'ouvrir au monde, au contraire. Il se réfugia plus dans le dessin, au quel se rajouta d'autres passions comme la sculpture en pâte à modeler et le violon quand il montra des signes de grand intérêt quand il vit des concerto avec cet instrument à la télé. Et sa soeur aussi, née quelques années après lui. Visiblement normale elle, il n'avait pas le droit de rester seul avec de peur qu'il lui fasse du mal avec ses réactions étranges. Cela le blessa beaucoup, plus que tout le reste, s'il avait en effet accueilli l'arrivé de cette étrangère chez lui il avait vite appris à l'adorer. Elle devint la première destinataire de œuvres.

L'adolescence apporta le changement. Nouvel établissement avec de nouveaux camarades, il apprit suffisamment à bien se comporter avec les autres pour qu'il ne détonne plus comme avant. Il était l'intello de la classe mais les autres élèves l'aimaient bien ou du moins le laisser tranquille. Il faisait de beaux dessins,avait des réactions et remarques bien marrantes malgré lui et surtout il ne cherchait jamais les conflits, les fuyant plutôt. Cela lui convenait tout à fait, il avait même quelques potes qu'il voyait parfois en dehors des cours quand ceux-ci arrivaient à le convaincre de sortir avec eux. Car lui, il préférait être dehors seul, se promener un peu au hasard pour trouver des trucs sympas à reproduire sur papier.
Sa relation avec ses parents s'apaisa aussi fut un temps, il devint moins mutique en leur présence, mais si il y avait encore beaucoup de rancoeur. Que Swann soit totalement gaga de son grand frère aida beaucoup, et c'était réciproque. Elle serait sûrement la seule fille qu'il aimerait ainsi, car il l'avait remarqué, il trouvait les garçons plus intéressants. Comme beaucoup de jeunes shootés aux hormones, il craqua sur un beau gars, mais jamais il n'osa lui faire part de ce qu'il ressentait. Il était tellement sûr qu'un gars comme lui ne pourrait qu'être rejeté.

Puis ce fut le temps de quitter le nid parental et ce temps fut accueilli avec beaucoup de soulagement des deux côtés. Sixte, malgré sa peur de l'inconnu, était pressé de pouvoir vivre sa vie sans avoir de compte à rendre à quelqu'un. Et surtout, il avait été admis en fac d'histoire de l'art, il pourrait se concentrer tout entier à sa passion. Quant à ses parents, ils n'auraient plus supporter un fils devenu très désagréable après l'accalmie qui avait duré une bonne partie du secondaire.
Il prit une petite chambre sur le campus, qu'il paya en faisant la plonge à mi-temps dans un restaurant familial et se lança dans la vie d'étudiant. Dans le but de s'intégrer le mieux possible, il essaya de participer au maximum à la vie universitaire. Il entra dans le club d'arts plastiques et participa aux événements, principalement des fêtes bien qu'il n'aimait pas trop ça. Cela fonctionna, il restait le garçon bizarre qui ne comprenait définitivement pas les blagues, mais des excentriques il y en a plein les campus et puis, s'il était rude au premier abord, ses qualités faisaient que ses défauts devenaient supportables Ce fut la période de sa vie où il osa le plus sortir des sentiers battus qu'il suivait pour se protéger. Un peu trop d'ailleurs. Il découvrit que certaines substances l'aidaient à mieux se sentir à l'aise. A tenir le coup en quelque sorte. Il consomma certaines substances jusqu'à en devenir accro, notamment l'alcool.

Cela commença dès son master. Il s'était décidé pour devenir professeur d'arts plastiques dans le secondaire. Etre payé pour parler de sa passion était parfait pour lui et ainsi il pourrait être dans un cadre où les rapports humain étaient prédéfinis. Mais la pression était forte et le travail à fournir élevé, et il se retrouva à enchaîner les verres de plus en plus souvent. Sans s'en rendre compte, après tout il n'y avait pas de mal à boire un verre de vin de temps en temps non?
Mais la vrai descente en enfer fut lorsqu'il eut sa première affectation une fois son diplôme en poche un collège pourri comme beaucoup de premières affectations. Il détestait l'endroit où il travaillait, les élèves se fichaient de ce qu'il leur enseignait, il n'avait pas su nouer de bonnes relations avec ses collègues. Il but de plus en plus, d'abord le soir seul, puis dans la journée dès qu'il le pouvait. Et cela jusqu'à ce qu'un surplus d'alcool (et un autre truc chimique dont il a toujours été incapable de se rappeler quoi) le plonge dans un coma éthylique. Un hasard lui sauva la vie, sa soeur repassa chez lui pour prendre un pull qu'elle avait oublié la dernière fois qu'elle était passé et elle le trouva dans cet état. Si pour leurs parents, ce fut la goutte d'eau qui fit débordé un vase déjà bien rempli, elle fit de son mieux pour ne pas le laisser tomber. Et lui fit promettre qu'il se soignerait. Sixte promit, car on ne refusait rien devant l'ire d'une Swann.

Ce fut long, il rechuta plusieurs fois, vécut même quelques mois chez sa cadette quand il fut renvoyé de son métier après s'être pointé au collège avec l'ivresse de trop. Mais il s'en sortit. Et la première chose qu'il fit fut de déménager. Dans une ville qu'il ne connaissait pas et où personne le connaissait, pour qu'il puisse repartir de zéro et se reconstruire. Ce fut Ottawa.
Aujourd'hui, et ce depuis 5 ans, Sixte a trouvé un équilibre. Ce fut dur mais il y est arrivé. Il est professeur dans un lycée où il se sent bien et c'est quelque chose qu'il peut savourer à sa juste valeur. Il dessine toujours beaucoup, fait une sculpture de temps à autre et certaines nuits il joue des airs de violons devant sa fenêtre avec un air mélodramatique. Il est totalement sobre, les seuls vices qu'il s'autorise sont la cigarette et un abus de thé. Sa vie est routinière, elle peut même paraître ennuyante, mais cela lui convient comme ça.


Le Joueur

◮ Prénom/Surnom : Moineau
◮ Âge : La vingtaine
◮ Comment as-tu trouvé le forum ?  
◮ Et comment tu le trouves, maintenant ?
◮ Qu'est ce que t'inspire le mot "Outaouais" ? La chanson de Stromae
◮ Quelque chose à dire ?Nop


Dernière édition par Sixte Leroy le Mar 28 Juin - 2:49, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Sixte Leroy
Dim 26 Juin - 19:47


Monstre
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Monstre

Monstre : Centaure au corps de cheval, au buste humain et aux cornes de bélier. Aussi, sous sa forme monstrueuse, Maximilian s'avère être bien plus grand que sous sa forme humanoïde.
Personnage sur l'avatar - Anime : Danemark ;; Axis Powers Hetalia.


‘‘
levilevilevilevilevilevi
Bienvenue ! Et bonne chance pour le reste de ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Sixte Leroy
Dim 26 Juin - 20:17


Humain
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Humain

Personnage sur l'avatar - Anime : Alucard (Vlad Tepes) - Van Hellsing


‘‘
Merci :3
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Sixte Leroy
Dim 26 Juin - 22:55


Humain
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Humain

Personnage sur l'avatar - Anime : Elizabeta Héderváry (Hungary) - Hetalia: Axis Powers.


You’ve got to take your mind off him
But not with aspirins


‘‘
Bonsoiiiir ! BIENVENUE ❤

Bon courage pour la suite de ta fiche ! Si tu as des questions n'hésite pas :3 !
PS : Très joli vava


Dernière édition par Murphy Hawkins le Dim 26 Juin - 23:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Sixte Leroy
Dim 26 Juin - 23:03


Golden
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Golden

Personnage sur l'avatar - Anime : Ookurikara - Touken ranbu




‘‘
Bienvenue *ç* Levi...
Bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Sixte Leroy
Dim 26 Juin - 23:16


Humain
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Humain

Personnage sur l'avatar - Anime : Alucard (Vlad Tepes) - Van Hellsing


‘‘
Merci à vous tous :3 Mais bon, j'ai changé d'idée de perso finalement, donc je laisse Levi à quelqu'un d'autre. Soyez forts!
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Sixte Leroy
Lun 27 Juin - 8:51


Monstre
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Monstre

Monstre : Eikthyrnir Ω Hybride cerf à l'aura enchanteresse, aux bois majestueux et au regard perçant. Bête des dieux, il fut chanceux quant à sa malédiction et peut-être s'attire-t-il certaines foudres bien qu'il n'ait rien choisi. Causes de la transformation encore inconnues, les carottes font parties du lot des choses qu'il ne peut plus manger.
Personnage sur l'avatar - Anime : Tsukishima Kei Ω Haikyuu!!


Moonlight drive
burning through the skies a thing of fire connected with our minds and called us higher crawled across the skies and called our name we are the children of the sun we came to be and to become we are the children on course to where we're from ©alas.


‘‘
T'as de le chêne que je sois pas arrivée quand Levi était là. /meurs Mais ton vava pète quand même ! Bienvenue et courage pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Sixte Leroy
Lun 27 Juin - 9:10



avatar
Invité
Invité



‘‘
Bienvenue !
Bon courage pour ta fiche~~
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Sixte Leroy
Mar 28 Juin - 2:50


Humain
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Humain

Personnage sur l'avatar - Anime : Alucard (Vlad Tepes) - Van Hellsing


‘‘
Merci à vous deux :) Ma fiche est finie!
Pour Levi je le jouerai peut-être en DC si l'inspiration me revient pour lui :3
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Sixte Leroy
Mar 28 Juin - 8:22


Humain
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Humain

Personnage sur l'avatar - Anime : Elizabeta Héderváry (Hungary) - Hetalia: Axis Powers.


You’ve got to take your mind off him
But not with aspirins


‘‘
Aloooooooors !

Ta fiche est chouette, tu écris très bien ! :3 Les parents de Sixte ont été durs avec lui le pauvre

Sinon du coup, je te valide J'espère que tu te plairas bien sur le forum.

PS: Comme ton personnage est humain, il pourra faire un lancer de dé plus tard quand tu auras RP si tu le souhaite  yay (ou plutôt si il le souhaite /PAN/)


Petits liens utiles
Après la validation

Rescencement de ton avatar : WWW.
Fiche de Relation : WWW.
Demande de RP : WWW.
Lancer de dés : WWW.
Le Flood : WWW.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Sixte Leroy



Contenu sponsorisé




‘‘
Revenir en haut Aller en bas

Sixte Leroy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» [Mai] Byul Leroy
» Présentation Hélène Leroy [validée]
» Pierre Leroy - Gendarmerie Nationale-
» Arrête-moi si tu peux [Pv Sarah Mann & Leroy Jethro Gibbs]
» Présentation de Estelle Leroy
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOLDEN NIGHT :: Personnages :: Présentations :: Dossiers :: Fiches Validées :: Humain-