Partagez|

Through the looking-glass ▽ Matt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet : Through the looking-glass ▽ Matt
Sam 16 Juil - 14:03


Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Personnage sur l'avatar - Anime : Mamura Daiki ~ Hirunaka no Ryuusei


‘‘

Matthew Orphée Deschênes

who is
here ?

◮ Genre : Masculin.
◮ Naissance : 28 Février 1993 à Ottawa.
◮ Groupe : Golden.
◮ Orientation Sexuelle : Bisexuel.
◮ Autre : Étudiant en médecine.

Tu pourrais très bien être ce gars au font de la salle de classe, celui qui écoute le cours d’une oreille distraire [UC]
he
ad
bo
dy
◮ Origine/Type : Canadien pur souche, belle gueule avec une peau blanche légèrement rosée, mais qui laisse entrevoir le circuit bleuté de ses veines.

◮ Taille & Poids : Il doit faire un peu plus du mètre quatre-vingt, environ un mètre quatre-vingt-deux ? Ouais un truc du genre, pour un seulement soixante-sept kilogrammes, il n’entre pas dans la catégorie poids lourds.

◮ Corpulence : Clairement pas épais, pourtant il est finement musclé sous sa chemise qui donne l’impression qu’il a un corps de lâche. Oui Matty il est taillé en V, mais c’est superficiel… t’façon il était dans l’équipe de Hockey au lycée que pour son nom.

◮ Couleur des yeux : Bruns avec des reflets mielleux, en amandes et protégés par de longs cils noirs formant des arabesques d’ombres sur ses hautes pommettes.

◮ Couleur des cheveux : D’un blond clair aux reflets parfois roux au soleil et bien plus souvent en batailles qu’autre chose. Ils sont coupés courts, mais ils lui tombent sur les yeux les trois quarts du temps.

◮ Autre : [size=10]Matty a un grain de beauté assez discret sur la paupière droite et des cicatrices linéaires à l’intérieur des cuisses. C’est un garçon aussi lumineux que la lune, enfin, c’est ce qu’il renvoi en plus de le penser vraiment.

◮ Style vestimentaire : Il suit un minimum les courants de la mode, tout en portant des trucs hors de prix, ce qi n’est pas spécialement son choix. En contre partie, il ne se sépare jamais de son casque pour écouter de la musique, ni de son bracelet en pierre d’ambre qu’il porte au poignet gauche.
Histoire
Papa c'était un homme respectable, un grand fonctionnaire, un petit matheux qui avait réussi. Bon, pas tout à fait... Les Deschênes sont des gens connus et influents à Ottwa depuis plusieurs décennies, donc ton père il n'en avait pas vraiment bavé pour en arriver là. T'as toujours fais mine de t'intéresser aux grands discours pompeux sur ton héritage, enfin peut-être que petit ça faisait briller tes yeux, mais passé douze ans ça a plus commencé à te faire soupirer qu'autre chose. C'est exactement vers cet âge là qu’Antoine Hector Deschênes a commencé à dire que tu devenais comme ta mère.
Louisa Apolline Deschênes et La Tour de son nom de jeune fille. Unique descendante de cette famille noble, qui était loin d'en devenir une à son départ de l'Europe en 1500 et quelque. Malheureusement pour toi Matt, tu dois donc assumer ce titre qui ne vaut plus rien, mais qui fait jubiler ton paternel. Ta maman est une artiste, plutôt bien connu, elle écrit des livres en général, mais bien des fois elle se met à peindre et organise dès vernissage... t'as jamais vraiment compris comment ton père et ta mère ils ont fini par se marier. Quand tu les regardes t'imagines plus une histoire d'un soir qu'une immense baraque et deux enfants.

T'as grandis dans l'opulence et beaucoup irait penser que t'as manqué de rien... c'est certainement vrai, t'aurais peut-être pu demander un peu plus de présence et d'amour à tout bien y réfléchir.
Sage. Identique à l'image que tu renvois. Cela a pendant longtemps était le cas, un enfant exemplaire limite adulé... mais ça c'était sans son arrivé à elle, sept ans plus tard.
Au début tu la détestais, cette petite brune aux yeux bleus qui était ta sœur. Cassidy Hélène Deschênes. Pourtant, rapidement t'as commencé à plus voir quelqu'un qui pourrait soulager tes épaules plutôt qu'une personne pouvant prendre tout ce qui t'avais été promis. Ce n'était en rien le fait que le pouvoir ou la grandeur ne t'intéressais pas, mais tu ne voulais tout simplement pas succéder à ton père, qui avec le temps a fini par devenir un être abjecte à tes yeux. Tu l'as toujours caché et gardé pour toi, parce qu'autant du côté paternel que maternel, la devise était la même : Personne ne doit pouvoir tes faiblesses, tu es un Deschênes/La Tour tu dois assumer et préserver le nom qui t'as étais donné.

A force de répétition depuis ton plus jeune âge Matty, t'as fini par le faire sans t'en rendre compte... Entrer dans l'équipe de Hockey sur glace au lycée, pour inscrire ton nom quelque part alors que t'étais loin d'être taillé pour ce sport. Ramener des filles à la maison pour rendre fier ton père et surtout pour le rassurer quant à ta sexualité... mais ce n'était que du vent tout cela. Tout comme tes "amis", t'avais le nom de famille pour en avoir une tripotée qui pensait ce servir de toi, de ta soi-disant gentillesse patin-couffin. Sauf que c'était bien le contraire. T'avais conscience de tout cela, mais comme toujours, sourire pleins de dents alignées qui fend ta face en deux.
Les cours de violon c'était pour maman et accompagner la famille à l'opéra, juste pour l'étiquette. T'étais un comédien, un artiste, une farce dans ta propre existence. C'est à l'âge de quinze, seize ans que t'as fini par t'en rendre compte, par réaliser que tout ce que tu faisais, ce n'était pas pour toi et surtout que ce n'était pas toi. Non Matty, c'était pour les autres, pour ne pas décevoir, faire ce qu'on a toujours attendu de toi. Innocent. Jusqu'à ce que tu réalises, que la belle réceptionniste à la chatoyante crinière rousse, qui bosse dans l'entreprise de ton père, c'était la femme qu'il se tapait dans le dos de ta mère. T'aurais voulu que cela soit une maladresse, sauf qu'elle n'était pas la première et certainement pas la dernière. De cette première découverte, c'est aller crescendo. Ta mère qui prenait des pilules et de l'alcool pour écrire, toi qui face à ce désastre, ce monde limite utopiste dans lequel tu souhaitais naviguer, mais qui malgré toi s'écroulait... t'as commencé à t'entailler Matthew, l'intérieur des cuisses avec cette lame de rasoir.

Faut croire que t'avais l'illusion que ton désespoir allait s'écouler autant que l'hémoglobine, mais non Matthew, ce n'est pas comme ça que les choses fonctionnent. Étrangement c'est ta petite sœur qui t'en a fait prendre conscience. Comme si elle avait toujours su que votre vie n'était qu'une mascarade, que rien n'était bien important tant que les autres pensaient que vous étiez réellement ce que vous montriez : Des beaux sourires, de l'argent, du pouvoir.
Ce fut comme un déclic et c'est ainsi que mieux que jamais t'as endossé le rôle de ce jeune homme que l'on avait toujours souhaité que tu sois. Beau, charmant, attentionné, un peu timide et jamais au centre de l'attention, non là il fallait qu'on t'y pousses, c'est bien plus admirable ainsi. Mais dans le dos de tout le monde t'es devenus celui que tu pensais vouloir devenir, disons plutôt que t'as assouvis des désirs sans vergogne. Faire passer des garçons par la fenêtre de ta chambre, qui bien sûr ont fini dans ton lit. Fumer, comme un pompier et pas que du tabac et de l'herbe. T'as même déjà voler dans le coffre de ton père, histoire de briller un peu plus, d'avoir l'adrénaline qui monte au crâne et t’irradie. C'est à ça que t'es réellement devenu accro Matthew, l'adrénaline. Ton histoire d'amour avec un grand A.

T'es partie en médecine après ton lycée, histoire de bien faire comprendre à papa que tu ne reprendrais pas les rennes de l'entreprise familiale, tu laissais ça à Cass' qui s'en sortirait bien mieux que toi, elle était née pour faire ça, ça se voyait dans le bleu de ses yeux, identiques à ceux de ton père. Par contre tu gardais le titre de ta mère, malgré ton prochain statut de médecin. Oui parce que bien sûr t'as réussi ta première année du premier coup et maintenant tu enchaînes tout en restant ce garçon sage comme tout le monde veut bien se le penser, ce beau partie... alors que de l'autre côté de ce miroir sans teint tu es cet être dévergondé, mordu d'adrénaline.

T'étais pas au bord d'une crise, ni quoique ce soit qui aurait pu te pousser à aller sur ce site étrange. Pourtant tu l'as fais, mais il n'y avait rien de plus pour que tu finisses par faire un vœu... Est-ce que tu y a cru Matthew ? Ou est-ce que t'as juste fait ça par envie, te disant que ce n'était qu'une énième farce ? [UC en pleine recherche de vœu]


Le Joueur

◮ Prénom/Surnom : Mo’ !
◮ Âge : Plus de la majorité.
◮ Comment as-tu trouvé le forum ? Par un partenariat.
◮ Et comment tu le trouves, maintenant ? Il a l’air franchement pas mal ^^.
◮ Qu'est ce que t'inspire le mot "Outaouais" ? C’est pas les habitants d’Ottawa ?? x’))
◮ Quelque chose à dire ? Euh… nan pas pour le moment.


Dernière édition par Matthew O. Deschênes le Sam 16 Juil - 20:33, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Through the looking-glass ▽ Matt
Sam 16 Juil - 15:24


Golden
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Golden

Démon : Turpis est un canard. Il fait ainsi référence au vilain petit canard pour rappeler à Samantha qu'elle a toujours été mal aimée. Il n'hésitera jamais à la critiquer. Il fera tout pour ébranler la confiance que la jeune fille a acquis avec son vœu.
Personnage sur l'avatar - Anime : Hoshizora Rin de Love live!


‘‘
COUCOU! BIENVENUUUUE!
Amuse-toi bien parmi nous
tu es bô.... Juste de même ;) Je veux dire que tu as un beau vava 8D
*donne un cookie 8D*
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Through the looking-glass ▽ Matt
Sam 16 Juil - 16:14


Golden
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Golden

Démon : Tectus est un petit renard au pelage aussi blanc que les cheveux de Max.
Il est sournois et très intelligent. Il fera tout pour détruire la vie politique de Max car il considère qu'il ne mérite pas sa victoire. Il sera donc souvent loin de celui-ci dans le but d'aller créer des rumeurs plus ou moins avérées.
Personnage sur l'avatar - Anime : Inconnu



               


‘‘
Hey, bienvenue à toi et bonne chance pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Through the looking-glass ▽ Matt
Sam 16 Juil - 23:14


Humain
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Humain

Personnage sur l'avatar - Anime : Elizabeta Héderváry (Hungary) - Hetalia: Axis Powers.


You’ve got to take your mind off him
But not with aspirins


‘‘
Re-BIENVENUE ❤

Mais quels beaux avatars /PAN. COMMENT TU ES TROP BEAU !


Bon courage pour ta fiche :3 ! Si tu as des questions ou besoin d'aide n'hésite paaaas !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Through the looking-glass ▽ Matt



Contenu sponsorisé




‘‘
Revenir en haut Aller en bas

Through the looking-glass ▽ Matt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» La Bleuz'aïe de Golbuth, Briz' glass!
» Matt Finnegan
» Signature de contrat - Matt Moulson
» KARI LIAM OWENS ► feat. matt lanter.
» « The parting glass. » (08.01.11 - 10h48)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOLDEN NIGHT :: Personnages :: Présentations :: Dossiers :: Fiches en cours-