Partagez|

Tout le monde veut prendre sa place.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet : Tout le monde veut prendre sa place.
Dim 17 Juil - 6:39


Monstre
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Monstre

Monstre : Ankou : Serviteur de la muerte.
Personnage sur l'avatar - Anime : Luna Lovegood | Harry Potter


‘‘
autoto & bambi
Il pleut
Il pleut
(c'est la fête à la grenouille)
Te voilà seule face à Destinée qui t'attire dans ses grands bras accueillants (et tu aimerais loger ta tête tout contre elle, sans avoir à te soucier de ce si tendre lendemain que tu redoutes)
Et tu es livrée sur un plateau d'argent aux prédateurs, si vulnérable si innocence demoiselle (oh oui oui on te briserait un os en te saisissant l'avant bras)
Et les gouttes
s'échouent
(plic)
(ploc)
Étrange symphonie que dame nature nous offre de ses larmes, ses chaudes larmes qui forment des ô si jolies flaques qui reflètent des ô si jolies lumières (il disent que c'est moche à la télé, que c'est un polluant visuel)
(toi tu trouves ça joli ces ampoules de partout qui brillent comme des étoiles)
Tes pas qui résonnent dans l'immensité de la ville vidée de ses piétons (la foule oppressante est inexistante, les âmes qui vont mourir mourir un jour sont chez elle et ta charrette peut ne pas grincer)
(plic)
(ploc)
Et ton regard, ton ô si beau regard aux effluves de la mer se différencie des immeubles gris et moroses si tristes tristes tristes (et dame nature continue de chialer, s'il te plaît promis elle fera des efforts épargne-nous ces flots infernaux qui qui qui se ruent sur la ville c'est un déluge oh oui un déluge que je vous dis)
Et tu t'abrites comme tu peux sous ton anorak percé, tu mets ta capuche qui sert de mouchoir à Nature et tu t'avances à la recherche d'un abris potable oh oui ça te connaît les abris potables.
Sauf quand ils sont occupés par des indésirables
Connard
Connard
Connard
Casse-toi
Casse-toi que je te dis ou tu vas le regretter petit frère
Mais il n'entend pas tes pensées non non non
En face de cette maison close (et tu ne t'abaisseras jamais à ce genre de métier berk)
(berk berk berk)
Tu préfères encore t'allonger sur une couverture sur un trottoir oh oui, ou t'asseoir à côté de ta dignité qui menace de se barrer à tout moment (non non reste là toi j'ai besoin de toi oui là toi Dignité)
Et tu donnes un petit coup de pied dans cet être endormi (si paisible)
Ce gars dans la même situation que toi (ça fait longtemps que tu n'as plus de pitié pour les salopards comme lui alors tu ne le ménages pas non non honneur aux filles)
-Hep le trans, je suis sûre qu'ils veulent bien de toi dans la M.C. Après tout les femmes avec un bidule ça doit plaire à certains. Maintenant bouge ton cul et laisse ta place aux aînés.
Mais où est donc ta délicatesse petite fille aux boucles blondes
Mais où est passée l'adolescente souriante qui riait riait riait jusqu'à ne plus avoir de souffle ?
© ASHLING POUR EPICODE


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Tout le monde veut prendre sa place.
Mar 26 Juil - 11:45


Humain
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Humain

Personnage sur l'avatar - Anime : Arslan Ω Arslan Senki.


I WANNA CALL THEM STUPID SHIT
But, babe, you know I've tried and failed But, you just don't know how it feels to lose something you never had and never will.  ©alas.


‘‘

Tout le monde veut prendre sa place
FEAT. Autumn ♥



― Clap, clip, clap, giboulée d'étoiles, peint l'arc-en-ciel aux couleurs du bonheur comme elle est jolie ta musique. Dans l'orage philharmonique chaque goutte est une musique qu'on écoute et que l'on goûte c'est le bonheur au goutte à goutte


Tu as toujours apprécié les pluies d'été, elles sont là pour te rappeler que tout le monde a le droit de pleurer. Les nuages qui cachent de leurs grands corps brumeux le soleil, ou peut-être s'amusent-ils tout simplement ensemble ? Une sorte de cache-cache inégal que seul les nuages nombreux pourront gagner, une partie que le soleil devrait abandonner. Pourtant, il ne semble pas le vouloir et parfois, les rayons se dessinent au travers de la grise brume, quelques rayons chauds comme ça qui viennent réchauffer ta peau et ravir tes yeux.
La vérité est que tu n'aimes ni l'un, ni l'autre. Tu fais celui qui apprécie tout et qui sourit, mais au fond, la pluie, ça t'emmerde. Ca mouille. Ca pue. Ca fait courir les gens. Ca la presse et le peu d'attention que l'on pouvait te porter se retrouve quelque peu oublier. Tu ne veux pas passer ta nuit seul et pourtant tu sais que tu vas devoir t'y résoudre parce que personne n'aura voulu partager de sa chaleur que la pluie a piqué, personne.c
Tu n'aimes pas le soleil parce que ta peau blanche se dit fatiguée des rayons qui te harcèlent et te fondent. Parce que tu te dis lassé de cette chose là-haut qui brille bien trop sur le monde entier et qui semble éclairer chaque crasse qui se fait. En quoi il est heureux, l'astre là-haut posé dans son ciel d'étoile, quand il voit ce qu'on a fait de cette planète qui tourne sans cesse en rond, sur elle-même comme autour de lui ? Il doit bien pleurer, le soleil, astre lumière et ce sont aujourd'hui ses larmes brûlantes que tu revêts.
T'as le sommeil sans rêve, ça fait bien longtemps que tu as arrêté de croire à ces choses-là et ça fait bien longtemps que l'on t'a dit de ne peut plus t'y accrocher, alors tu n'en as plus du tout. Disparu. Le marchand de sable a décrété que pour toi, il n'avait plus rien, plus de sable, plus de magie, plus de rires et de sourires et toi, ça te va. Tu ne veux pas croire en des choses idiotes, en des choses inutiles, des choses qui fatiguent et qui font croire qu'elles sont belles, si belles qu'il faut leur courir après. Toi tu ne cours plus après rien si ce n'est après ta fierté, tu ne cours plus après personne si ce n'est ton ombre. Des fois tu as un peu peur de la perdre, de te perdre, de te transformer en quelqu'un que tu ne connais pas et cette peur bleue de voir ton ombre disparaître comme ton cœur s'arrêter, elle t'empêche parfois de dormir, tellement que tu t'écroules sans t'en rendre compte. C'est peut-être pour ça que les rêves ont disparu et voilà que tu te réveilles en sursaut alors qu'enfin ton visage fatigué avait trouvé repos. C'est le coup qui restera certainement marqué là, bleu, violet, jaune, arc-en-ciel de douleur sur fond blanc, qui te tire de ta torpeur et tu ne sais que dire à ces mots qui te font rire.
Ton majeur s'est dressé à son encontre et ton sourire d'hypocrite a pris place sur ton visage d'enfant si innocent. Tes cheveux blancs ne sont qu'une misère et on ne peut que pleurer face au tableau de la tristesse, mais elle ne pleure pas, elle, pourquoi le ferait-elle ? Vous êtes les mêmes, des oiseaux à la liberté légère, fragile, déjà brisée et tu rigoles : « Je crois qu'ils prennent aussi les moches, tu sais, tu pourrais y aller, tu m'empêcheras de faire des cauchemars. » et tu n'as pas bougé, parce que vous êtes une bande d'enfant en haillons, deux loques qui pourraient s'entre-tuer pour un bout de toit et ça te fait doucement rire de penser qu'à force de vous battre vous finiriez tremper : « Quoi qu't'es p't'être un peu trop vieille, j'suis pas sûr qu'ils veuillent des peaux frippées. » et tu te dis que c'est idiot parce qu'il n'y a très certainement que quelques années poussières qui vous séparent, rien de comparable à un voyage jusqu'à mars et pourtant, tu ne peux t'empêcher de faire un peu plus l'enfant.
T'es pas vraiment méchant, tu t'es poussé, un peu, pas assez certainement, et tu t'es dit qu'elle accepterait cette offre, toi l'égoïste qui lui laisse une demie-fesse de sûreté, bien sûr qu'elle devrait te remercier. Et tu lui souris. Hypocrite et beauté éphémère que tes lèvres rosées étirées sur ton tableau blanc. Que tu es à pleurer, mon enfant.
© Napster

Bambi parle en #C773A5
Revenir en haut Aller en bas

Tout le monde veut prendre sa place.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Tout le monde veut prendre l'Arkenston
» Tout le monde s'en fout...
» DSL tout le monde
» bon tout le monde a joué au foot
» Un jour je ferai comme tout le monde c’est promis… (ou pas).
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOLDEN NIGHT :: Ottawa :: Les distractions :: La maison close-