Partagez|

Quelle coïncidence ! {feat. Samantha Paradis}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet : Quelle coïncidence ! {feat. Samantha Paradis}
Lun 18 Juil - 16:52


Humain
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Humain

Personnage sur l'avatar - Anime : Alice Baskerville - Pandora Hearts




‘‘

Paradis
Samantha

Dubois
Lucy

Quelle coïncidence
Le soleil brillait de milles feux une fois que je sortie de ma tanière. Je m'étais vêtue d'une façon tout à fait normal, pas de robe, ni de jupe, non rien de tout ça, je portais des jeans et un débardeur de couleur gris avec une veste, car j'allais faire mes courses dans une épicerie parfois il fait froid. Je coiffais rapidement mes cheveux les laissant libre comme l'air avant d'attraper mon sac en passant et quitter la maison. Pied devant l'autre j'avançais très rapidement pour ne pas tarder, ce n'était pas assez tord pour que cela soit la fermeture, mais tout de même. Je croisais quelques personnes dans la rue, mais personne que je connaissais. Je mis mes écouteurs et démarrait ma musique pour avoir un peu de musique dans mes oreilles, car comme ça sans rien, c'était ennuyant.

Après quelques minutes à marcher dans les rues de la ville, je parvins finalement à me rendre à l'épicerie et j'y pénétrais tout en attrapant au passage un panier que je glissais sur mon bras afin de prendre quelques articles. J'en sortis même une liste des choses que j'avais de besoin. De la nourriture pour mon chat, du lait, du pain, de quoi tartiner mes toast le matin et des repas congelés, car ma mère n'a jamais vraiment le temps de faire à manger et finalement quelques fruits et légumes. Nous avions toujours de la viande surgelé dans le congélateur, je crois que je vais le mettre dans le réfrigérateur et y faire quelque chose avec des recettes en ligne.

Je pris mon temps de repasser dans les allées avant d'arriver à la caisse, mais avant je fermais ma musique pour avoir toute attention de la charmante caissière, qui au premier abord me disait grandement quelque chose... À bien y penser, elle me disait vraiment quelque chose, je l'avais déjà vue, mais où? Je songeais assez longtemps avant qu'elle me revienne : Samantha Paradis. Elle est dans ma classe au lycée, ne nous parlons jamais, ce qui est dommage elle semble être une gentille personne. Une fois que c'était mon tour de passer à la caisse, je regardais derrière moi et remarquait clairement que j'étais rendue la seule, nous étions rien que elle et moi, sauf une autre caissière qui était pas loin. Je plaçais mes articles sur le tapis roulant avant de me placer en face de celle-ci d'un air assez amicale.

-Salut Samantha, je ne te connais pas uniquement grâce à ton badge, mais aussi que je suis l'une de tes camarades de classes, Lucy Dubois.

Dis-je en souriant toujours. Ce n'était pas un de ses faux sourires que les autres filles de la classe me faisait à chaque fois que je disais ou faisais quelque chose. Pour une raison que j'ignore personne ne me parlait, avaient-ils réellement une bonne raison de le faire? Ça je l'ignorais, mais cela ne me dérangerais pas vraiment, j'appréciais parfois la solitude, mais d'autre fois...  

-Est-ce que ça fait longtemps que tu travailles ici ? Il est vrai que je viens ici que très rarement, une fois par semaine, mais je ne t'ai jamais vu, peut-être parce que tu travailles à d'autres heures quand je passe, c'est fort probable...

Ajoutais-je tout en me répondant à moi-même. Ça y est elle allait me trouver encore plus bizarre qu'à l'école, comme si j'avais besoin de ça en ce moment. Je me maudissais mentalement jouant nerveusement avec la ganse de mon sac. Je devais admettre que Sam était une jolie fille, ça me rendait nerveuse... J'aimais tout autant les femmes que les hommes, je ne sais pas depuis quand que c'est le cas, je me suis toujours posée la question, mais était-ce réellement important à ce moment même ?


Dernière édition par Lucy Dubois le Ven 22 Juil - 23:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Quelle coïncidence ! {feat. Samantha Paradis}
Mar 19 Juil - 0:09


Golden
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Golden

Démon : Turpis est un canard. Il fait ainsi référence au vilain petit canard pour rappeler à Samantha qu'elle a toujours été mal aimée. Il n'hésitera jamais à la critiquer. Il fera tout pour ébranler la confiance que la jeune fille a acquis avec son vœu.
Personnage sur l'avatar - Anime : Hoshizora Rin de Love live!


‘‘
Quelle coïncidence !  
Lucy & Samantha

Samantha travaillait depuis quelques heures. Elle ne savait plus trop combien, elle avait perdu quelque peu la notion du temps et ce, même s’il y avait l’heure dans son visage, non loin d’où elle se tenait. La demoiselle était obligée de rester dans cet endroit trop froid où de nombreux clients venaient et allaient, cherchant ce qu’ils avaient besoin. Pour sa part, bien qu’elle n’aimait pas être dans cet endroit, elle n’avait pas le choix d’y être. Pour deux raisons. La première était qu’elle n’avait pas envie d’être chez elle. La deuxième, bien qu’elle soit connexe, était de s’amasser le plus d’argent possible pour qu’elle puisse quitter la maison de ses parents dès qu’elle aurait terminé son secondaire. C’est pour cela qu’elle travaillait d’arrache-pied dans un endroit fort peu agréable, soit une épicerie.

Ce soit, elle avait de la chance. Il y avait peu de clients. Il devait faire trop beau et chaud pour faire son épicerie. Tant mieux. Samantha en était bien contente en fait. C’était rare qu’elle puisse être heureuse durant ses quarts de travail. Samantha accueille du mieux qu’elle put le client, elle scanna rapidement les articles, lui demandant ensuite s’il avait la carte de point et alors qu’il payait, elle en profitait pour emballer ses articles. La routine quoi. C’est ce qu’elle faisait tous les jours. Elle n’oubliait certainement pas de leur dire bonjours et de passer une bonne fin de journée par la suite. La vraie routine. Parfois, Samantha avait l’impression d’être un robot, effectuant toujours les mêmes tâches. Peu importe, si cela peut l’aider à sortir de la maison de ses parents, elle serait heureuse.

Alors qu’elle souhaitait un petit « bonsoir » à la nouvelle cliente qui venait à sa caisse, Samantha la reconnue. Une demoiselle tout aussi discrète qu’elle, enfin presque. Samantha avait toujours été trop gênée pour l’approcher, au moins lui dire bonjour, lui faire un sourire, quelque chose qui aurait fait en sorte que deux personnes solitaires deviennent un duo… Des amis. Au moins des connaissances.

- Oui… Je… Je me souviens de toi, Lucy.  Co… Comment vas-tu ?

Samantha était plutôt surprise d’elle-même. Elle avait été capable de placer plus d’un mot sans bégayer… Sans trop le faire. La demoiselle, lui semblait fort sympathique. Elle se demandait pourquoi elle ne lui avait jamais parlé… Probablement parce que Samantha n’osait jamais parler aux autres personnes. Samantha lui fit un petit sourire timide, avant de prendre les articles et se mettre à les scanner tranquillement. Elle semblait plutôt bavarde finalement, plus que Sammy, mais cela ne dérangeait pas du tout la demoiselle.

- Ça fait… que… quelques mois que je travaille ici, j’ai… j’ai co… commencé au mois… d’octobre. Et … et… j’ai des heures plutôt variées, sur… surtout... l’été.  C’est probablement pour ça que tu ne me vois pas très souvent.

Samantha rougit. À la fois de gêne et de colère. De gêne parce qu’elle n’était pas habituée de parler d’elle, alors que la deuxième était de la faute de Turpis qui venait de sortir un truc comme :

- Jamais personne ne te voit, tu n’es pas assez jolie pour qu’on te remarque.

Merci Turpis, merci beaucoup de casser l’ambiance semblait pratiquement agréable.


Dernière édition par Samantha Paradis le Ven 22 Juil - 14:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Quelle coïncidence ! {feat. Samantha Paradis}
Mar 19 Juil - 17:24


Humain
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Humain

Personnage sur l'avatar - Anime : Alice Baskerville - Pandora Hearts




‘‘

Paradis
Samantha

Dubois
Lucy

Quelle coïncidence
Je regardais Samantha en lui souriant doucement sans trop me forcer, c'était un sourire bien plus que sincère. Elle me reconnut, fort heureusement puisque nous sommes dans la même classe, ça m'aurait étonné du contraire, mais bon, que voulez-vous toutes les deux nous sommes assez discrète en classe, car nous voulions pas attirer l'attention c'était quelque chose d'assez compréhensible pour ma part. Surtout pendant les exposés oraux, je me demandais comment elle faisait pour tenir debout, elle m'impressionnait à chaque fois, même si à toutes les deux nous détestions parler devant la classe. J'avais même ratée celui de la dernière fois qui concernant le métier de nos parents, au moins l'un des deux, puisque j'avais uniquement ma mère c'était sur elle. J'avais une bonne excuse cette fois...

- Oui… Je… Je me souviens de toi, Lucy.  Co… Comment vas-tu ?

- Je vais très bien et toi aussi à ce que je vois.

Dis-je en continuant de sourire comme je le faisais. C'était une fille timide et qui bégayait, mais je trouvais ça tellement adorable, tellement que je voulais lui serrer les joues comme un petit animal qu'on voulait caresser derrière une vitrine d'une animalerie... Bon, peut-être allais-je trop loin dans mes propos... Elle me fit un sourire timide tandis qu'elle commençait a passe mes articles, je l'aidais à emballer mes propres affaires, car j'oubliais qu'ici il n'y avait pas d'emballeur, c'était la moindre des choses. Je demandais par la suite si cela faisait longtemps qu'elle travaille ici, car à chaque fois que je venais elle n'y était pas et là que tout à coup qu'elle travaille c'était curieux.

- Ça fait… que… quelques mois que je travaille ici, j’ai… j’ai co… commencé au mois… d’octobre. Et … et… j’ai des heures plutôt variées, sur… surtout... l’été.  C’est probablement pour ça que tu ne me vois pas très souvent.

Dit-elle en rougissant. Je hochais délicatement la tête en comprenant mieux, un travail à temps partiel... Je devrais peut-être en faire de même, mais où ? Et puis ma mère ne voulait pas que je travail, elle voulait que je reste à la maison à ne rien faire, la vie était très injuste, je voulais rencontré d'autre personnes et comme ça la gêne que j'ai en moi se dissiperait, du moins je crois.

- Je vois, mais l'important c'est que tu aimes ce que tu fais, même si ce n'est que temporaire. Hm, je me demandais... Qu'est-ce que tu voulais faire plus tard ? C'est juste cette conversation que j'entends à cette école et j'entends souvent les commentaires des autres, sauf le tiens... Mais... Si tu ne veux pas me le dire, je comprendrais.

Dis-je doucement en continuant d'emballer mes articles. Je testais leur résistance, j'avais au moins une bonne vingtaine de minutes à rentrer chez moi. Par la suite je reposais mon sac tout en tournant mon regard vers ma camarade de classe en souriant doucement en penchant la tête sur le côté.

- C'est dommage que nous sommes jamais parlées, tu es loin d'être la personne que les gens prétende, tu es adorable et bien gentille. Si tu veux après ton travail nous pourrions faire quelque chose, qu'en dis-tu ?

Demandais-je par la suite. Allais-je trop vite en terme d'amitié ? Je n'étais pas douée là-dedans non plus... J’espérais de ne pas trop la brusquer, car je me sentirais très mal si c'était le cas...


Dernière édition par Lucy Dubois le Sam 23 Juil - 0:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Quelle coïncidence ! {feat. Samantha Paradis}
Mer 20 Juil - 1:54


Golden
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Golden

Démon : Turpis est un canard. Il fait ainsi référence au vilain petit canard pour rappeler à Samantha qu'elle a toujours été mal aimée. Il n'hésitera jamais à la critiquer. Il fera tout pour ébranler la confiance que la jeune fille a acquis avec son vœu.
Personnage sur l'avatar - Anime : Hoshizora Rin de Love live!


‘‘
Quelle coïncidence !  
Lucy & Samantha
« Qu’est-ce que tu voulais faire plus tard ? » Qu’est-ce qu’elle voudrait faire plus tard ? Samantha avait une tonne de projets en tête. Dans l’immédiat elle aimerait bien tout faire pour ne pas retourner chez elle. Ou sinon, retourner dans son petit chez soi sans faire le moindre bruit, espérant regarder quelques animes. Ces temps-ci Samantha regardait Kill la kill et ça lui plaisait fort bien. Elle trouvait les personnages forts amusants, bien que l’un d’eux lui faisait plutôt peur. Peu importe.

Samantha avait tout de même quelques rêves. Beaucoup. Comme tout le monde. Elle voulait voyager. Elle rêvait d’aller visiter l’Europe. Elle rêvait d’écrire son propre roman pour enfant avec des illustrations qu’elle aurait faites elle-même. Elle rêvait de ne plus bégayer, de devenir une charmante personne épanouie. Elle rêvait d’enseigner les arts, vivre de l’art.

Mais elle était loin de réaliser tous ses rêves. Il faut être réaliste. Turpis était là pour lui remettre constamment les deux pieds sur terre… Malheureusement. Elle voulait vivre de son art et vivre une vie heureuse. Voilà tout. Cela lui semblait SI simple… Et pourtant SI loin. Peu importe. Il fallait seulement travailler dur pour arriver où on le souhaite.


- Je pourrais bien... t'en... t’en parler… Je ne l’ai jamais dit à personne… En...Enfin… Je ne crois pas que c’est le li... lieu approprié pour le faire, par... par... par contre.

Samantha n’était pas trop certaine si elle avait bien dit cela ou non. Elle n’était pas certaine si c’était réellement ça qu’elle entendait en disant ; « Qu’est-ce que tu voulais faire plus tard ? » Peut-être disait-elle après le travail et qu’elle n’avait pas bien compris ? Peut-être. Il ne fallait pas trop s’en faire pour ça.

Elles auraient fort probablement tout le temps pour en parler, après tout elles allaient visiblement se revoir. Lucy venait de proposer qu’elles se voient de nouveaux après son quart de travail. La proposition la fit rougir de nouveau. Rougir était quelque chose de pratiquement banal pour la demoiselle, elle faisait ça toujours et pour un rien. Son bégayement avait en plus de cela, décidé de s’accentuer.

Ou c’était peut-être le fait que sa collègue d’étude la trouvait « adorable et bien gentille ». Ces deux adjectifs résonnaient encore dans la tête de Sammy. Turpis lui disait que Lucy lui avait cela uniquement pour l’amadouer, mais Sammy avait décidé de faire tout ce qui lui était possible pour l’ignorer et profiter pleinement du compliment.  Turpis … Ah Turpis. Ta gueule Turpis.

- Eum. Oui…. D’ac… D’accord… Je… Je… Je veux bien... Lu… Lucy.

Calme-toi Samantha ! Tu es bien trop nerveuse pour un rien ! Seulement quelqu’un qui venait de t’inviter à faire quelque chose avec elle. Le cœur de Samantha battait fort. Elle regarda un bref moment l’heure qu’il était. Elle finissait dans quelques minutes.

- Je finis… bientôt. Le temps que l’on ferme, je compte ma caisse et je suis toute à toi… Fa… fa… façon de par… parler, hein !

Samantha se trouva complètement conne d’avoir dit une telle chose. Pour se rattraper, Samantha donna le total des achats de Lucy.

- On… On… On pourrait se rejoindre… que… quelque part… Au café d’à côté… ou… ou au parc… Ce… Ce qui te con… convient le plus… Je… Je ne suis pas difficile… Lança timidement Samantha, incertaine de tout, doutant d’elle comme à chaque fois.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Quelle coïncidence ! {feat. Samantha Paradis}
Mer 20 Juil - 17:18


Humain
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Humain

Personnage sur l'avatar - Anime : Alice Baskerville - Pandora Hearts




‘‘

Paradis
Samantha

Dubois
Lucy

Quelle coïncidence
Samantha semblait être dans ses esprits puisqu'elle ne me répondait pas tout de suite. Surement qu'elle devait y réfléchir, une proposition comme celle-là et surtout que nous avons jamais parlés auparavant, était-ce étrange que deux personnes ne se parle jamais et qu'elles sont dans la même classe ? Je me le demande... C'était clair puisque nous étions deux personnes totalement mise à part dans la classe... Surtout que Lacie ne se gêne pas de m'humilier avec ses amies qui servent de garde du corps et je ne parle pas de son petit ami, il peut être mignon, mais ne se gêne pas si c'est une femme ou un homme il menace quand même, comment je le sais ? Je l'ai vu faire...

- Je pourrais bien... t'en... t’en parler… Je ne l’ai jamais dit à personne… En...Enfin… Je ne crois pas que c’est le li... lieu approprié pour le faire, par... par... par contre.

Je hochais délicatement la tête. Mon futur... Quel était le mien si elle me le posait ? Quelque chose dans les arts bien évidement, pas un métier important comme ma mère ni l'ancien travail de mon père... De toute façon comment pourrais-je l'honorer puisqu'il n'était plus de ce monde... Au fait, j'ignorais si Sam le savait ou pas du tout... Hm, il ferait mieux que je garde ça pour moi.

-Eum. Oui…. D’ac… D’accord… Je… Je… Je veux bien... Lu… Lucy.

Je souriais, j'étais heureuse qu'elle accepte. Elle jeta un bref moment son regard sur l'horloge bien afficher avant qu'elle me regarde de nouveau.

-Je finis… bientôt. Le temps que l’on ferme, je compte ma caisse et je suis toute à toi… Fa… fa… façon de par… parler, hein !

Toute à moi, hein ? Non, bien sûr que je savais que c'était une façon de parler, mais tout de même c'était drôle la façon  dont c'est sortit. Elle me donna le total de mes achats, c'était moins cher qu'à l'habitude, oh oui c'est vrai je n'avais pas acheté de la viande, c'est pour ça. Je lui donnais le montant exacte parce que j'avais une petite idée de combien cela coûterait dès le départ.

- On… On… On pourrait se rejoindre… que… quelque part… Au café d’à côté… ou… ou au parc… Ce… Ce qui te con… convient le plus… Je… Je ne suis pas difficile…

Une fois payée je la regardais en me mettant à réfléchir un certain moment. Si ça me prenait vingt minutes à arrivée ici et que le café était un peu plus proche de chez moi, je pouvais le faire en moins de trente minutes. Je fis des calculs rapide avant de prendre mes sacs et de regarder Samantha une fois le tout payé.

- Je dirais que l'on pourrait se rejoindre au café d'à côté. Dès que tu termines de fermé le tout en comptant ta caisse, je devrais être là à ton arrivée, si ce n'est pas le cas c'est que j'arrive du mieux que je peux, je suis à pied et j'habite à peu près à vingt minutes d'ici, donc...

Dis-je en lui adressant un sourire suivit d'un clin d'oeil avant de relancer quelque chose.

- A plus tard Sam !

Finissais-je par dire avant de quitter l'épicerie pour me rendre chez moi, j'avais accéléré ma cadence de marcher. Je gambadais par moment pour remonter mes sacs qui commençait à se faire lourd. Après plusieurs minutes j'arrivais chez moi, je soufflais doucement avant d'entrer en ouvrant facilement la porte et de déposer les affaires dans la cuisine, le froid dans le réfrigérateur. Je jetais un regard sur mes vêtements, ça devrait aller ainsi. Je quittais mon chez moi avant de donner le pâté à mon chat et je quittais une nouvelle fois la maison. Mon portable se mettait à sonner, c'était ma mère, je répondais tout en continuant de marcher.

«Oui ? »
«Oh, Lucy ? Es-tu à la maison ?»
«Non, maman, je sors, je vois une copine d'école...»
«Oh.... Mais c'est super ma Lucy ! De toute façon j'allais t'annoncer que je rentrais plus tard parce que j'ai un meeting, mais profites-en ma chérie !»
«D'accord... Bon meeting à toi...»
«Merci, je t'aime fort Lou' »


On raccrochait toutes les deux avant que je ne cesse de marcher et quelques minutes après j'arrivais au café du coin et Sam y étais déjà. Je vins la rejoindre en souriant venant prendre place en face d'elle.

- Désolée du retard, j'arrivais et ma mère m'a téléphoné et quand nous sommes au téléphone nous avançons pas très vite... Sinon... As-tu déjà commandé quelque chose ?

Demandais-je avant de regarder rapidement la table. Il n'y avait rien, je me demande si ce café offrait le service aux tables ou non, je l'ignorais, du moins c'est très rare que je vais dans ce genre de café...


Dernière édition par Lucy Dubois le Sam 23 Juil - 0:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Quelle coïncidence ! {feat. Samantha Paradis}
Ven 22 Juil - 23:07


Golden
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Golden

Démon : Turpis est un canard. Il fait ainsi référence au vilain petit canard pour rappeler à Samantha qu'elle a toujours été mal aimée. Il n'hésitera jamais à la critiquer. Il fera tout pour ébranler la confiance que la jeune fille a acquis avec son vœu.
Personnage sur l'avatar - Anime : Hoshizora Rin de Love live!


‘‘
Quelle coïncidence !  
Lucy & Samantha

- Tu... Tu peux prendre ton temps… ne… Ne te presse pas pour moi…

Samantha se trouvait déjà chanceuse que quelqu’un veuille bien passer la fin de la soirée avec elle, du coup, la demoiselle ne voulait aucunement presser Lucy qui était beaucoup trop gentille… Le petit cœur de Samantha battait beaucoup trop vite, elle ne savait pas quel était ce sentiment. Probablement du stress. Elle souhaitait être à la hauteur des attentes de sa collègue, lui faire bonne impression, c’était quelque peu un défi, puisqu’elle voulait, elle tenterait de garder contact avec la demoiselle pour le reste de l’été si elle en était capable et avec un peu de chance, elles seraient dans la même classe en septembre prochain. Samantha rêvassait déjà à ce moment-là, où elle ne serait plus toute seule. Ce sentiment lui donna chaud au cœur.

Samantha aurait voulu savourer ce moment de bonheur un peu plus longuement, mais elle dut rapidement se remettre au travail, un autre client pointait déjà le bout de son nez. Samantha termina donc son quart de travail, le cœur plutôt léger, la langue quelque plus déliée qu’à l’habitude avec un sourire un peu moins timide que lors du début de son quart.

Lorsque l’épicerie fut fermée, elle fit de son mieux pour compter sa caisse le plus rapidement possible, chantonnant très faiblement, mais tout en faisant attention pour ne pas faire d’erreur. Dès qu’elle le put, elle fila aux vestiaires où elle passa à la salle de bain pour mettre des vêtements de civil qu’elle avait mis pour venir jusqu’à l’épicerie. Parce que se balader avec ses vêtements de travail, Samantha ne trouvait pas cela du tout agréable. Elle avait en sortant de la salle de bain, Samantha portait un short noir avec une camisole moulante saumon et une deuxième plus grande, plus longue blanche, pratiquement transparente qui laissait voir celle qui était saumon. Une fois sa paire d’espadrille remise, Samantha se regarda dans le miroir… Pas trop mal.

- Ne pense pas que tu vas l’impressionner avec ses vêtements-là !
- Tais-toi… Je… Je… Je ne veux pas… l’impressionner !
- Ah non ? lança Turpis avec sa duckface habituelle, sourire en plus. Pourquoi tu accordes un peu plus d’attention à tes vêtements cette fois-ci… ?

Sammy ouvrit la bouche pour dire quelque chose… Mais elle n’eut pas le temps de répondre, les autres caissières avec qui elle travaillait venaient de faire leur apparition en rigolant et fixant leur téléphone portable… Ouais. Elles firent comme si Sammy n’existait pas. La jeune rousse décida de prendre son sac, y fourrer ses vêtements de travail, pour ensuite fermer la porte de son casier.

Samantha était nerveuse. C’est pour cela qu’elle avait fait attention quelque peu à son habillement et était repassée à la salle de bain une deuxième fois, cette-fois pour regarder l’état de ses cheveux. Puisque tout semblait bien, elle lança un bref « salut » aux caissières qui parlaient tellement fort qu’elles ne l’avaient pas entendue, puis elle fila sans un bruit en direction du café qu’elle avait mentionné à Lucy.

Samantha resta devant la porte d’entrer une ou deux minutes. Elle ne savait pas s’il était mieux de l’Attendre à l’intérieur ou plutôt à l’extérieur. Peut-être y était-elle déjà, sans quelle le sache ? Bon. Allez. Soit courageuse, petite Sammy ! La demoiselle entra dans le café et chercha la présence de Lucy. Elle n’y était pas. La poitrine de Samantha se serra, elle avait peur qu’elle ne change d’idée et qu’elle ne souhaite plus venir. Il y avait tellement mieux à faire que faire la conversation à Samantha !


- Elle ne viendra pas… C’est certain qu’elle ne viendra pas. Tout est plus intéressant que toi ! Elle pourrait seulement regarder la télévision, jouer à un jeu quelconque… dormir aussi. Tu sais, comme toutes les activités normales qu’elle pourrait faire si elle ne t’avait pas croisé aujourd’hui. Sérieusement, je ne sais pas ce qu’elle te trouve… Probablement rien. Tu dois être un passe-temps, un jouet pour elle…

Samantha aurait fait valser Turpis. Mais elle se retient puisqu’à ce moment elle vit Lucy arriver dans le café. Samantha poussa un gros soupir de soulagement en la voyant s’asseoir en face d’elle. Elle était venue ! Turpis pouvait bien aller se coucher maintenant ! Samantha était bien heureuse, elle ne savait pas comment le dire autrement.

- …. Ça… Ça va ! Je… Je ne t’attends pas de… depuis très longtemps… À… À vrai dire… Je… Je n’ai pas eu le temps de me choisir que… quelque chose… Ça… Ça me ferait … plaisir de t’offrir… Ce… Ce que tu souhaites…

La jeune femme sourit, toute gênée encore une fois. Elle offrait rarement quelque chose aux autres personnes. Mais cette fois-ci était différente des autres, puisque Sammy ne s’attendait tout simplement pas à être en compagnie de quelqu’un ce soir… Et qu’elle avait faim. Elle avait envie d’une pâtisserie, sans trop savoir laquelle. Elle prit donc un des deux menus posés sur la table jetant un coup d’œil à tout ce qu’il y avait. Samantha commençait à connaître le menue, elle aimait bien venir manger ici quelques fois lorsqu’elle avait une pause, cela faisait bien changement de l’épicerie.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Quelle coïncidence ! {feat. Samantha Paradis}
Ven 22 Juil - 23:49


Humain
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Humain

Personnage sur l'avatar - Anime : Alice Baskerville - Pandora Hearts




‘‘

Paradis
Samantha

Dubois
Lucy

Quelle coïncidence
L'ambiance de ce café était tellement bien ! L'odeur du café pouvait atteindre nos narines dès l'entrée en boutique et je ne parle pas des pâtisseries que l'on voit dans les vitrines. Elles ont l'air vraiment délicieuses, rien qu'à y penser mon ventre gargouillait. C'était plaisant de voir quelqu'un, surtout une amie d'école, du moins c'était la première fois que je faisais ce genre d'activité que même ma mère m'encourageait. L'air du café faisait quelque peu frisquet, heureusement que j'avais gardé ma veste, j'y étais tellement bien, je détestais le froid.

-…. Ça… Ça va ! Je… Je ne t’attends pas de… depuis très longtemps… À… À vrai dire… Je… Je n’ai pas eu le temps de me choisir que… quelque chose… Ça… Ça me ferait … plaisir de t’offrir… Ce… Ce que tu souhaites…

Je fus quelque peu soulagée que ça ne faisait pas longtemps qu'elle attendait. Déjà que j'étais arrivée quelque minutes plus tard à cause de ce maudit téléphone. Je me sentais quelque peu mal, même que mon coeur battait un peu plus fort, mais maintenant il a reprit sa cadence habituelle. Mais le simple fait qu'elle veuille me payer ce que je désirais, ça ne serait pas un peu abusée de sa gentillesse ? J'ignorais quoi faire. Mais si elle offrait ça voulait donc dire que ça ne la dérangeait pas? Mais si elle avait dit ça pour me faire plaisir ? Oh... Je ne savais pas du tout quoi faire. Je décidais de l'acceptée, même si je n'étais pas sûr...

- Merci, c'est bien gentils de ta part, mais... Tu n'es pas obligée tu sais ?

Dis-je doucement tout en prenant à mon tour le menue pour le consulté. Oh des pâtisseries par là et l'autre par ici ! On dirait quasiment que je bavais sur le menu. Ressaisis-toi Lucy. Je me dirigeais vers la section café trouvant plusieurs qui serait de bon goût, mais j’optais pour un chocolat chaud et d'un biscuit qui semblait assez gros en vitrine, oui ça serait parfait ! Je regardais autour de moi voyant quelques serveurs et serveuses. Oh, il y avait donc des services aux tables et un service aux comptoirs pour les pressés du matin. C'était bien pensés ! Je souriais donc tandis qu'une jeune serveuse vint à notre table avec le sourire sur ses lèvres. Elle était bien jolie, mais pas plus jolie que Sam s'était sur.

-Bonjour, je suis Cassie, votre serveuse pour ce soir. Avez-vous déjà une idée de ce que vous allez prendre ?

-Bonjour, eum, je prendrais bien un chocolat chaud avec un biscuit aux brisures de chocolats.

Dis-je d'un ton assez courtoisement. Samantha commandait à son tour. Une fois la commande prise, elle notait le tout disant que ça ne sera pas très long. Une fois qu'elle fut partie, je détournais mon regard pour regarder Sam en souriant doucement.

- C'est bien sympa ce café, je ne suis jamais venue, malgré que j'aime ce genre d'endroit... C'est... Comment dire... Relaxant, ne trouves-tu pas ? Tu as eue une très bonne idée à nous faire venir ici, est-ce que ça fait longtemps que tu connais cet endroit ?

Demandais-je à celle-ci continuant toujours de sourire. Je ramassais mes cheveux qui s'était amassé vers l'avant pour les mettre vers l'arrière. Je mettais de côté le menu avant de regarder de nouveau Samantha. Je sens qu'on allait bien passé une excellente soirée.  
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Quelle coïncidence ! {feat. Samantha Paradis}
Lun 25 Juil - 17:47


Golden
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Golden

Démon : Turpis est un canard. Il fait ainsi référence au vilain petit canard pour rappeler à Samantha qu'elle a toujours été mal aimée. Il n'hésitera jamais à la critiquer. Il fera tout pour ébranler la confiance que la jeune fille a acquis avec son vœu.
Personnage sur l'avatar - Anime : Hoshizora Rin de Love live!


‘‘
Quelle coïncidence !  
Lucy & Samantha
La demoiselle aux cheveux roux prit le menu. Elle avait absolument aucune idée de ce qu’elle allait prendre, ce qu’elle voulait. Samantha était partagée puisqu’elle voulait tout et rien à la fois. Sentiments contradictoires. Comme toujours. Elle ne voulait pas prendre quelque chose de trop sucrée pour ne pas passer pour une fille qui mange tout le temps.

Ah! Les apparences. Impossible de s’en défaire, elles restent toujours, on passe rarement par-dessus. L’estime de soi doit se travailler encore visiblement.

Un smoothie serait bien. Quelque chose de frais. Aux petits fruits. Parce que Samantha appréciait grandement tout ce qui était fraises, framboises, bleuets et mûres. Elle voulait également quelque chose à manger, mais elle ignorait encore quoi. Elle répondit d’abord à Lucy avant de tenter de choisir quelque chose.  

- Je… Je sais que… que je ne suis pas obligée… Mais... Mais je suis vrai… vraiment… contente… que... que tu sois venue… ce… c’est en… en quelque sorte… pour… pour te… te re… remercier.

Samantha était persuadée que Lucy allait trouver sa raison complètement débile, mais c’était vraiment pour cela qu’elle voulait vraiment lui payer quelque chose. Pour lui dire merci. Un merci qu’elle trouvait difficile de lui dire réellement, parce qu’avec son bégayement, elle avait l’impression que ses sentiments, ses émotions parvenaient difficilement aux autres. Sauf pour la gêne. La gêne se manifestait tellement facilement… Mais le reste… Non.

Alors que Sammy tentait de se trouver quelque chose à manger, Cassie se présenta. Leur serveuse. Une jolie demoiselle plein d’entregent qui n’avait pas peur de s’adresser aux autres. La chanceuse. Samantha aurait aimé être comme elle, ne pas avoir peur des autres, de leur jugement. De ne pas être intimidée par tous ceux qu’elle pouvait rencontrer… Mais la vie n’est pas aussi simple. La vie est toujours compliquée, même pour Samantha, surtout pour elle, lui arrivait de penser par moment.

Le cerveau de Samantha roulait à mile à l’heure. Elle ne savait pas quoi manger. Du tout, elle était fort embêtée et gênée encore plus de ne pas avoir eu le temps de faire son choix. Elle se trouvait idiote.

- Tu es idiote. Tu ne fais pas juste semblant, ne t’en fait pas.

Merci encore une fois Turpis.

Samantha parcouru des yeux le menu rapidement, encore une fois. Elle devait se décider rapidement, avant que ce ne soit son tour…

- Bon… Bon…. Bonjour… Je… Un… Un smoothie… Aux… aux petits fruits…. Et… et… et… eum… a… Attendez… un… un petit instant… un… Une chocolatine… oui… S’il vous plaît…

- C’était vraiment à ton image, Sammychou. Complètement ridicule.

Turpis se mit à ricaner, faisant rougir Samantha de plus belle… la demoiselle attendit que la serveuse quitte avant de lancer un petit :

- Pardon…

Samantha s’excusait pour tout et pour rien à la fois. Elle s’excusait pour être ce qu’elle était. Un être humain qui avait du mal avec les autres personnes. Elle s’excusait puisqu’elle semblait bégayer sans arrêt. Elle s’excusait d’être elle-même, d’avoir une personnalité qui lui était propre. Elle n’était pas certaine que Lucy comprenne pourquoi elle s’excusait, mais au fond d’elle, elle en avait de besoin. Ça soulagea quelque peu Samantha.

- Je… je… je connais l’endroit de… depuis que… que… que j’ai commencé à… à travailler à l’é…. L’épicerie. Je… Je… Je me cherchais un… un… un endroit pour man… manger, puis… puis… puisque je n’avais pas de… de lunch a… a… avec moi. Et… Et… Et… Je suis tombée sous le charme.

Voilà que Samantha avait fait de son mieux pour répondre de la manière la plus claire dont elle en était capable. Elle croyait que probablement Lucy allait se lasser de l’entendre parler de cette façon. Elle aimerait tellement être capable de ne pas bégayer… Mais il semble que cela ne soit pas aussi facile.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Quelle coïncidence ! {feat. Samantha Paradis}
Mar 26 Juil - 19:49


Humain
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Humain

Personnage sur l'avatar - Anime : Alice Baskerville - Pandora Hearts




‘‘

Paradis
Samantha

Dubois
Lucy

Quelle coïncidence
Samantha était une personne vraiment gentille et adorable. Surtout pour la raison qu'elle m'offre cette petite gâterie au café, elle savait bien qu'elle n'y était pas obligée, mais sa raison me fit encore plus craquer davantage. Tout parce que j'étais venue et c'était pour me remercier, je voulais lui pincer les joues comme une vieilles tantes qui le fait à ses nièces et ses neveux, elle était trop mignonne surtout quand elle bégayait ainsi. Une fois que ma commande pris elle commanda à son tour prenant un smoothie aux petits fruits et une chocolatine. Elle en bégayait davantage, je souriais doucement, vraiment adorable, de plus que cette rougissait de plus belle. Elle lâchait un mot entre ses lèvres, mais c'était tellement minible que je n'ai rien entendu. Évidement, Samantha connaissait l'endroit avant de me l'avoir proposé je lui demandait donc si elle connaissait cet endroit depuis longtemps.

- Je… je… je connais l’endroit de… depuis que… que… que j’ai commencé à… à travailler à l’é…. L’épicerie. Je… Je… Je me cherchais un… un… un endroit pour man… manger, puis… puis… puisque je n’avais pas de… de lunch a… a… avec moi. Et… Et… Et… Je suis tombée sous le charme.

Je hochais la tête en croisant mes bras tout en me laissant adosser contre le dossier de la chaise en souriant en coin. C'est vrai que cet endroit avait son charme, je crois que je vais venir assez souvent, je suis peut-être le genre de personne à rester chez moi et à rester sur le blog de chat ou sur les réseaux sociaux, mais j'aimais bien sortir, même si je me ramassais seule. Je n'avais pas d'amis...

-Je crois que je suis également tombée sous son charme, c'est un endroit assez fort agréable, c'est tranquille, très peu de gens et bien assez pour faire une sortie entre amie, ne trouves-tu pas ?

Demandais-je à celle-ci en ne cessant pas de sourire. Je décroisais mes bras posant mes mains sur mes jambes restant dans cette position pendant un certain moment. Je me redressais correctement croisant mes bras contre la table pour me servir d'accoudoir sans toutefois lâcher mon regard de Sam.

-En tout cas je ne regrette pas d'être venue avec toi, c'est sûr que je vais revenir et peut-être même en ta compagnie, qui sait ? On ne sait pas ce que le futur nous réserve... Mon seule regret est d'avoir jamais fait le premier pas pour que nous parlons en classe, parce que tu es une personne très gentille, peut-être timide, mais rien ne m'empêche de discuter avec toi et je trouve ça mignon lorsque tu bégaye, pour certain ça dérange, mais pas dans mon cas..

Dis-je très sincèrement. À ce moment là, la serveuse revenait avec notre commande, elle posait ma tasse de chocolat chaud et une assiette contenant le gros biscuits pour le cas de Sam elle lui donna son smoothie aux petits fruits et une assiette qui contenait sa chocolatine. Cassie nous souhaitait bon appétit et ne pas hésiter à l'appeler s'il y a un soucis avant qu'elle ne quitte à nouveau. Je frottais mes mains ensemble avant de prendre une gorgée de mon chocolat chaud, c'était tellement délicieux que j'en revenais pas du tout. Je pris un morceau de mon biscuit avant de le manger, c'était tout aussi excellent qu'il en avait l'air, pour un simple biscuit.

-C'est tellement bon !  

Dis-je à l'intention de ma nouvelle amie en laissant un sourire sur mes lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Quelle coïncidence ! {feat. Samantha Paradis}
Sam 30 Juil - 15:12


Golden
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Golden

Démon : Turpis est un canard. Il fait ainsi référence au vilain petit canard pour rappeler à Samantha qu'elle a toujours été mal aimée. Il n'hésitera jamais à la critiquer. Il fera tout pour ébranler la confiance que la jeune fille a acquis avec son vœu.
Personnage sur l'avatar - Anime : Hoshizora Rin de Love live!


‘‘
Quelle coïncidence !  
Lucy & Samantha
Samantha rougit de nouveau. Lucy venait d’insinuer qu’elles étaient amies ! Choses complètement impensables ! Enfin… Oui et non ! Amies… Amies ? Pouvaient-elles se considérer comme tel ? Elles s’entendaient bien, certes, c’était déjà un très bon début, ce n’est que le futur qui pourra leur donner une bonne idée si c’est vrai ou non. Sammy se croisait les doigts pour que ce ne soit pas un rêve.

- Ce… C’est vrai que c’est une super place pour… pour une sortie comme nous… nous faisons… ac… actuellement. Et… Ne…. Ne regrette pas… de…. De… de ne pas l’avoir fait avant. Je suis contente que… qu’on… qu’on… se soit… vu aujourd’hui… Comme… Comme ça on… on… on sera moins seules lors de… de… la rentrée…  et… lors des… cours…

Ce que tentait de lui dire la demoiselle aux cheveux roux, c’est qu’elle espérait qu’elle devienne assez amie pour espérer qu’elles soient dans la même classe en septembre d’abord, mais également qu’elles puissent s’asseoir l’une à côté de l’autre durant leurs cours communs et ainsi trouver la vie académique beaucoup plus agréable qu’elle ne l’était actuellement. Pour le moment, Samantha trouvait cela pénible, lourd et moche, difficile à vivre quoi. Avec ces demoiselles qui se prennent toutes pour des princesses et ces messieurs qui se croyaient maître de ce monde (ou de l’école, ce qui revenait au même présentement. Les étudiants comme elle sont généralement tristes, la vie d’école est grise, comme une prison quelque fois. Samantha avait hâte de terminer son secondaire pour finalement terminer ses études. Loin de cette école, et vivre avec des gens qui partagent d’avantage sa passion que ces étudiants actuels qui étaient au mode : « je-m’en-foutisme, sauf mon nombril ».

Mais pour l’heure, Samantha préféra savourer son smoothie en y goûtant, prenant une gorgée, faisant ainsi qu’elle s’illumina, remplie de joie, enivrée de toutes ses saveurs pareilles et différentes à la fois, lui permettant de savourer littéralement le moment présent.  Un smoothie, une chocolatine et une personne très sympathique pour partager ce repas.

Que rêver de mieux ?

À part la disparition de Turpis… Il n’y avait rien pour rendre cet instant plus agréable, c’était comme vivre sur un petit nuage.

- Ce… C’est… toujours au… aussi délicieux ! Lança Samantha, toujours aussi ravie de venir manger de bonnes choses, encore plus en bonne compagnie.

Mangeant tranquillement, Samantha se souvint d’un truc que Lucy lui avait demander un peu avant, « Qu'est-ce que tu voudrais faire plus tard ? » Difficile d’y répondre. Samantha voulait principalement voyager, quoi qu’elle ne se voyait pas voyager, surtout avec son bégayement continuel et le fait qu’elle n’est aucunement sûre d’elle. Elle avait envie d’un métier intéressant, un métier qui pourrait aider les autres personnes, mais encore une fois, il était difficile de trouver un emploi en étant si peu sure d’elle. Elle ne savait pas comment avoir plus confiance en elle, pas encore. Encore plus difficile lorsqu’il Il n’y a personne pour vous encourager dans vos projets.


- Tu m’as… demander… tout… tout à l’heure… Ce… Ce que je voulais faire plus tard… Je… J’ai beau…. Beaucoup… de… de projet pour… pour le moment… Enfin… Comme tout le monde… Je…. C’est… C’est ridicule… Je veux… Je veux voyager… J’aimerais… aller au Japon et en Europe….

Quand le plus loin que tu es allé est Canada Wonderland et les chutes du Niagara, ces places-là semblent tellement exotiques ! Le pays des mangas et tout le côté historique de l’Europe (bien que le Japon soit tout aussi historique !) Les pensées de Sam furent interrompues à cause de Turpis… Comme toujours, il a toujours son mot à dire ce…. Cette… chose hideuse!

- BOOOOOOOORIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIING ! TOUT LE MONDE VEUT VOYAGR, GROSSE PATATE !

Samantha mordit dans sa chocolatine plutôt que de lâcher un gros : « TAIS-TOI, ON T’A RIEN DEMANDER SALE CANARD » à Turpis, parce que sinon Lucy allait la prendre pour une vraie folle et allait se sauver, ne voulant plus lui parler par la suite. Après avoir terminée sa première bouchée, Samantha se permit de reprendre….

- Sinon j’aimerais bien étudier en histoire ou en art… Ce… Ce sont… le… les deux… matières… que… qui… m’intéresse le plus… Mais… Mais je…. Je ne sais pas… trop… me… mon rêve… est… est…. Tellement absurde que… que je sais…. Que… que je ne pourrais… pas le réaliser…

Encore une fois gênée de dire des sottises et parler uniquement d’elle-même.

- Et… Et… toi ? Que… Que voudrais-tu… faire… ?

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Quelle coïncidence ! {feat. Samantha Paradis}
Dim 31 Juil - 19:03


Humain
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Humain

Personnage sur l'avatar - Anime : Alice Baskerville - Pandora Hearts




‘‘

Paradis
Samantha

Dubois
Lucy

Quelle coïncidence
-Ce… C’est vrai que c’est une super place pour… pour une sortie comme nous… nous faisons… ac… actuellement. Et… Ne…. Ne regrette pas… de…. De… de ne pas l’avoir fait avant. Je suis contente que… qu’on… qu’on… se soit… vu aujourd’hui… Comme… Comme ça on… on… on sera moins seules lors de… de… la rentrée…  et… lors des… cours…

Dit-elle. Oui, il est vrai que nous allons être moins seules lors de la rentrée, d'ailleurs nous sommes souvent dans la même classe pour la majorité des cours, j'espérais que cela reste le cas. Nous allons finalement ce mettre côte à côte pour certain cours, ce qui serait amusant de plus ça serait amusant que Lacie ne soit plus dans la même classe que moi, pour arrêter de m'embêter pour une fois... Je revenais au moment présent, Sam me disait que c'était toujours aussi bon de mangé dans ce café, elle avait raison et je ne regrettais pas de lui avoir proposé de faire quelque chose. Je buvais une nouvelle fois une gorgée de mon chocolat chaud, il était bien différent de ceux que je bois à l'habitude, le goût riche et somptueux du chocolat se marie bien avec le lait qu'il avait mit. Le biscuit que je prenais morceaux par morceaux le glissant entre mes lèvres, le mangeant peu à peu était tout à fait délicieux.

-Tu m’as… demander… tout… tout à l’heure… Ce… Ce que je voulais faire plus tard… Je… J’ai beau…. Beaucoup… de… de projet pour… pour le moment… Enfin… Comme tout le monde… Je…. C’est… C’est ridicule… Je veux… Je veux voyager… J’aimerais… aller au Japon et en Europe….

Dit-elle de sa voix douce, mais bégayeuse, mais pas ennuyant à entendre, non je voulais qu'elle parle davantage.

- Sinon j’aimerais bien étudier en histoire ou en art… Ce… Ce sont… le… les deux… matières… que… qui… m’intéresse le plus… Mais… Mais je…. Je ne sais pas… trop… me… mon rêve… est… est…. Tellement absurde que… que je sais…. Que… que je ne pourrais… pas le réaliser…

Reprenait-elle après qu'elle ait mangé un bout de sa chocolatine. Elle me demandait par la suite ce que je voudrais faire plus tard. Tout d'abord je mettais de côté ma tasse de chocolat chaud avant de glisser mes mains vers les siennes en serrant en douceur en souriant tendrement.

-Ton rêve n'est pas absurde, Sam. Tu as le droit de faire ce qui te plait dans la vie, même si ça peux ennuyer quelque personne, mais on s'en fou de ça, fait ce qui te plait en te foutant des commentaire des autres, crois-moi, je t'encouragerais d'aller jusqu'au bout de tes rêves le plus fous.

Dis-je pour l'encourager. À ce moment-là je n'étais pas gêné de lui tenir les mains, c'était un geste naturel pour moi, surtout envers les filles, pour les garçons je crois que je serais devenue rouge comme une tomate avant de fuir en courant. Sam était différente, je ne ressentais pas de gêne envers elle, je voulais vraiment que notre amitié fonctionne.

-Je voudrais devenir quelqu'un dans les arts, mais je ne sais pas quoi encore... J'ai rencontré un photographe dans le métro lorsqu'il est tombé en panne, il m'a dit qu'il va me montré ses amis qui sont dans le domaine des arts pour me donné une idée. Oh, j'ai également répondu à cette Lacie qui n'arrête pas de me donner du fils à retorde et j'ignore toujours ce qu'il lui a dit par la suite, mais il m'a donné du courage... Je te dirais qu'il est comme un grand frère pour moi.

Dis-je doucement en penchant la tête sur le côté avant de relâcher doucement les mains de cette dernière. Je me redressais sur ma chaise en souriant doucement. Je pris une gorgée de mon chocolat chaud suivit d'une bouché de mon biscuit.

-J'espère que nous saurons dans la même classe, car sinon je crois faire une dépression si ça ne sera pas le cas...

Je tournais la tête vers le café, les serveuses servait les clients à leur aise, souriait, on dirait presque qu'elle brillait à chaque fois qu'elle souriait en notant le tout dans leur carnet. Elles étaient jolies, comparé à moi je n'avais rien d'extraordinaire, j'étais brune, petite et j'avais les yeux mauves... De plus je ne savais pas trop quoi faire dans la vie, je n'avais pas vraiment d'amis, je suis sur un blog de chat et je regarde souvent sur les réseaux sociaux... Je suis quelqu'un de solitaire, mais grâce à Sam je crois que je peux convaincre cette partie de moi... Je tournais de nouveau ma tête vers celle-ci en lui souriant doucement, elle était tellement adorable et ses rêves étaient réalisable, de même que j'allais l'aidée à les réaliser.  
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Quelle coïncidence ! {feat. Samantha Paradis}
Mer 3 Aoû - 3:31


Golden
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Golden

Démon : Turpis est un canard. Il fait ainsi référence au vilain petit canard pour rappeler à Samantha qu'elle a toujours été mal aimée. Il n'hésitera jamais à la critiquer. Il fera tout pour ébranler la confiance que la jeune fille a acquis avec son vœu.
Personnage sur l'avatar - Anime : Hoshizora Rin de Love live!


‘‘
Quelle coïncidence !  
Lucy & Samantha
Un choc électrique parcouru tout le corps de la jeune femme. Samantha avait eu un de ses frissons qui était parti du bas de son dos jusqu’à sa nuque. La raison était complètement idiote. La main de Lucy avait pris la sienne. Même sa deuxième main. Elles étaient kidnappées par Lucy. Samantha avait le cœur qui battait beaucoup trop vite pour un petit geste anodin. Mais en même temps, ce n’était pas un geste aussi anodin qu’il n’y paraît. Il était rare, même que cela n’arrivait jamais que Samantha ait un contact physique avec quelqu’un d’autre… Sauf les bousculades. Ça arrivait souvent dans les transports en commun. Sinon c’était Turpis qui s’amusait à embêter Samantha. Ce qui arrivait pratiquement toujours.

Mais le contact des mains de Lucy n’était pas un accident. Le geste avait été à son image. Doux, délicat. Ce qui était fortement à son image. Lucy lui paraissait comme une petite fée. La fée qui disait de douces choses, la gentille fée qui apparaît à un moment totalement inattendu de votre vie pour vous faire du bien. Une fée qui est aussi un baume sur le cœur, quelqu’un de réconfortant. Tout le contraire de Turpis.

Samantha avait envie de câliner Lucy. Lui dire à quel point elle était reconnaissante d’avoir faite sa connaissance, alors qu’elles se connaissaient depuis un certain moment sans pour autant se parler réellement. Oui. Un câlin. Samantha avait bien envie de lui en donner un présentement. Mais elle la trouverait complètement étrange, c’était probablement quelque chose de trop intime pour le moment. BON. Ok. Lucy lui avait pris ses mains. Samantha pourrait bien lui faire un câlin.

Pas maintenant. Samantha savourait ce moment même si elle le trouvait fort troublant. Samantha fut triste lorsque son amie lui lâcha les mains. La jeune rousse aurait tellement aimé garder ce contact. Peut-être un peu plus tard, qui sait ? Pour le moment, Samantha fallait qu’elle répondre à cette charmante demoiselle… En bégayant, bien entendu.


- Oh…Tu… es très g… gen… gentille… Lu… Lou…. Lu… Lucy… De vouloir… m’encourager… JE… Pardon. Je… C’est cool de vouloir… vouloir… vouloir travailler dans les arts. Ce… C’est très bien les arts… Je les aime aussi… Mon truc, c’est plutôt… le… le… dessin. Il… Il ne faut… pas te laisser… Intimider par… par… par… les autres…

Oui. C’est vraiment Samantha Paradis qui venait de dire une telle chose. Elle-même n’en croyait pas ses oreilles. Elle disait vraiment n’importe quoi. Elle se trouvait idiote. Donner des encouragements, des conseils qu’elle ne suivrait probablement jamais. La raison était simple, Samantha a très peu d’estime d’elle-même, il semblerait que sa confiance en elle soit disparu, inexistante. Elle avait probablement disparu dès que ses parents l’avaient chicané pour quelque chose qu’elle n’avait pas fait.

Chose qui était arrivé trop souvent. Pour soulager la peine que tous ces évènements injustes causaient à Samantha, elle préféra continuer de manger lentement sa chocolatine après une gorgée de son smoothie vraiment génial qui lui redonna quelque peu le sourire.

- J’aimerais beaucoup être également dans ta classe, approuva Samantha sans trop bégayer pour une rare fois. Et... et... et j... j'espère en... encore plus... ne pas... me retrouver avec mon… mon… mon frère…

Elle n’avait pas trouvé le qualificatif le plus convenable à lui accorder. Son frère.

Cette chose idiote et ridicule. Cette chose qui se pense le maître du monde, cette chose qui ne pense qu’à elle-même, cette chose raciste, homophobe et pas du tout bien informée. Cette chose qui a tellement de préjugé que cela en devient honteux.

Lui.

Samantha le détestait encore plus que Turpis. Elle avait une haine envers lui qu’elle était incapable de tarir. Le fait qu’il ouvre la bouche devait envie à Samantha de lui donner un coup de poing. Ça ferait tellement plaisir à la demoiselle. La jeune femme serra son breuvage un peu plus fort. La fraicheur de son verre la ramenant à la réalité.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Quelle coïncidence ! {feat. Samantha Paradis}
Dim 7 Aoû - 17:22


Humain
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Humain

Personnage sur l'avatar - Anime : Alice Baskerville - Pandora Hearts




‘‘

Paradis
Samantha

Dubois
Lucy

Quelle coïncidence
Samantha était une gentille personne, de même que je me demandais toujours pourquoi je ne lui avais jamais vraiment adresser la parole, était-ce par ma nature de solitaire ? Peut-être qui sait ? Je n'aimais pas trop m'approcher des gens, peut-être avais-je peur d'avoir encore mal ? Si mes souvenirs était bon je m'étais tellement accrocher à mon père que du jour au lendemain il n'était plus dans ma vie, je ne voulais pas me résoudre à perdre quelqu'un que j'aime énormément, surtout pas un début d'amitié avec Sam. Peut-être que si je me confiais cela me rassurais ? Non... Quand le moment sera venu je lui dirais, mais pas maintenant je risque de gâcher le moment avec mes histoires

Je portais une nouvelle fois la tasse à mes lèvres et y bu une petite gorgée. C'était la première fois que je buvais un chocolat chaud aussi bon ! Le mélange chocolaté et le lait bien mixé, j'adorais ! Je voulais même la recette de ce chocolat, mais ça devait être un secret comme d'autre entreprise indépendante. Je laissais la tasse de côté avant de prendre un bout de mon biscuit qui commençait à disparaître, dans ma lancée il ne me restait plus que deux-trois bouchés avant d'en finir.

-Oh…Tu… es très g… gen… gentille… Lu… Lou…. Lu… Lucy… De vouloir… m’encourager… JE… Pardon. Je… C’est cool de vouloir… vouloir… vouloir travailler dans les arts. Ce… C’est très bien les arts… Je les aime aussi… Mon truc, c’est plutôt… le… le… dessin. Il… Il ne faut… pas te laisser… Intimider par… par… par… les autres…

Me dit-elle. Ça me fit sourire, elle était adorable, tellement que je voulais vraiment lui pincer les joues comme une tante fait lorsqu'elle voit ses neveux et nièces. Les arts étaient quelque chose de vaste, de colossale, on pouvait tout y avoir, il suffisait de trouver la bonne branche... J'ignorais toujours quoi faire, peut-être en musique ? Ou encore l'art dramatique ? Je n'ai pas l'air, mais j'aime beaucoup interpréter des personnages, peut-être pourrais-je prêté ma voix à un personnage d'un film d'animation ? Il y avait plusieurs fois que je pouvais faire... Pendant ce temps, Sam mangeait un bout de sa chocolatine et une gorgée de son smoothie lui redonnant un sourire à ses lèvres.

-J’aimerais beaucoup être également dans ta classe, approuva Samantha sans trop bégayer pour une rare fois. Et... et... et j... j'espère en... encore plus... ne pas... me retrouver avec mon… mon… mon frère…

Je la vis qu'elle serrait son breuvage dans la paume de sa main. Je la regardais un petit peu perplexe, je ne savais pas ce que cela faisait d'avoir un frère, encore moins une soeur... Ce que je rêverais d'avoir un autre membre de la famille autre que mon chat... Je me sentais tellement seule et j'ignorais si j'étais digne d'avoir des amis et même une quelconque relation  amoureuse, mes deux dernières relations était catastrophique.

- Hm, je ne sais pas ce que ça fait d'avoir un membre de la famille dans la même classe... Je n'ai évidement pas de frère, ni de soeur. Mes parents on décidé d'avoir uniquement un enfant et ce fut une fille... Une fille qui ignore quoi faire dans sa vie... Je pourrais tenté plusieurs choses, mes notes me le permette, mais quand même... Je veux choisir quelque chose qui me plait, pas forcément quelque chose de payant... Je veux être heureuse dans ce que je fais, je vais le faire pour moi et non pour les autres...

Dis-je doucement avant de fermer un instant mes yeux, me concentrant quelque peu. Je sentis un regard se poser sur nous à l'extérieur. J'ouvrais rapidement mes yeux tournant ma tête vers la vitrine découvrant Lacie et son petit ami... Nous allons avoir de la visite et j'avais envie de m'enfuir à ce moment-là, je ne me sentais pas prête à l'affronter... Mais je devais le faire, pas uniquement pour moi, mais également pour Samantha. Le couple entrait dans le café et se dirigeait vers nous, Lacie avait glissé son bras en dessous du bras de son copain.

-Lucy et ... Samantha, c'est bien ça ?

Demanda-t-elle à l'attention de Samantha. Je ne voulais pas que Sam soit mêler à tout ça. Je m'enfonçais dans ma chaise avant de croiser mes bras toisant un regard à celle-ci.

-Que veux-tu ? On était tellement bien sans présence nauséabonde. Me ferais-tu le plaisir de nous laissez tranquille ? Honnêtement on passait du bon temps et tu viens de tout gâcher.

Lui dis-je tandis que mes mots sortait de ma bouche, je n'avais plus de gêne face à Lacie, pas depuis la dernière fois. Elle fermait son clapait en faisant des yeux de biches.

-Toi, tu vas parlée autrement à ma petite amie.

Dit son petit ami d'un air menaçant. Je lâchais un bref soupire en fermant les yeux restant dans ma position souriant en coin.

-Alors Lacie à besoin d'un garde du corps ? Elle est capable de se défendre toute seule, tu sais ? Hm, que voulait-elle faire plus tard, déjà ? Travailler dans la mode ? Et bien ma petite tu n'iras pas loin si tu ne sais pas te défendre, tes amies encore moins ton petit ami sera là pour te défendre en cas de froissement avec ton collègue...

Dis-je toujours sans gêne avant d'ouvrir un oeil pour les regarder. Ils ne trouvaient plus un mot pour se défendre, tous les deux était bouches-bées. Loulou en avait assez de se faire maltraité par ses personnes, donc j'ai appris à parler que depuis dernièrement sans violence. Je le vis serrer le poing avant de prendre le bras de sa petite amie avant de quitter le bistro. Je souriais d'un air satisfait avant d'ouvrir mon autre oeil pour regarder Sam.

-Je suis désolée que tu ai du vivre ça... J'ignore ce qu'ils ont contre moi ces temps-ci... Est-ce parce que j'ai presque le même prénom que elle ? Dois-je lui rappeler que je suis née avant elle... Mais bon... Tout ça ne va pas gâcher ce bon moment ! Oublions tout ça ! Alors tu m'as dis que ton truc était le dessin ? Tu dessines quoi généralement ?

Demandais-je en étant vraiment intéresser par Sam, il fallait que je pense à autre chose avant de me mettre à les suivre et faire quelque chose que j'allais regretter. Mais j'étais vraiment intéresser par ce que Sam allait dire, c'était la seule personne dans cette pièce que je voulais écoutée et personne d'autre.  
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Quelle coïncidence ! {feat. Samantha Paradis}
Mer 10 Aoû - 3:53


Golden
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Golden

Démon : Turpis est un canard. Il fait ainsi référence au vilain petit canard pour rappeler à Samantha qu'elle a toujours été mal aimée. Il n'hésitera jamais à la critiquer. Il fera tout pour ébranler la confiance que la jeune fille a acquis avec son vœu.
Personnage sur l'avatar - Anime : Hoshizora Rin de Love live!


‘‘
Quelle coïncidence !  
Lucy & Samantha
Samantha allait lui répondre. Peut-être avec beaucoup de colère. Un peu de colère. De la colère contenue… Parce que la demoiselle ne voulait pas démontrer à quel point il était super-méga désagréable d’avoir un frère complètement stupide. Samantha devait être aussi heureuse d’avoir son frère dans ses cours que Lucy d’être en compagnie de Lacie. Pour Samantha, Lacie était une personne comme les autres. Juste un tantinet un peu plus bitch que la normale, mais sans plus. Samantha n’avait jamais voulu lui parler, par manque d’intérêt. Elle ne trouvait aucunement cette Lacie intéressante, encore plus en ce moment où elle était avec ce garçon qui était quelque peu imposant, qui lui faisait peur. Il était super grand, il semblait comme un monstre, un géant


Avant que Samantha puisse ouvrir la bouche, une grosse ombre se dessina sur la table. La jeune rousse leva la tête pour voir une demoiselle accompagnée d’un jeune homme. Il lui semblait bien la connaître la demoiselle. Et le ton froid et désagréable sur lequel il avait jappé quelques mots en direction des demoiselles et plus particulièrement vers Lucy.

Désagréable.

C’était le seul mot qu’elle avait en tête lorsqu’elle regardait ce gorille et sa poupée à son bras.

- Lucy et ... Samantha, c'est bien ça ?

Comme si elle savait VRAIMENT son nom. Comme si elle savait qui elle était réellement. Dans sa classe, elle n’était qu’une personne parmi tant d’autres, une personne oubliée, rejetée, que Lucie venait de cueillir tout doucement, comme un petit oiseau brisé. Et ce petit oiseau, il commençait déjà à reprendre des forces, parce que pour une rare fois

Turpis semblait super amusé et lança un truc du genre :

- Je l’aime bien cette Lacie, son copain aussi ils m’apparaissent charmants, lança Turpis en ricanant. Tout le contraire de toi, d’ailleurs… Je suis vraiment triste d’être pogné avec toi. Sincèrement.

Samantha savait fort bien que Lucy ne voulût plus en parler de ce sujet, par contre, Samantha avait toujours quelques questions qui lui restaient en tête. Elle ne comprenait pas. Et elle voulait comprendre. La demoiselle se fit drôlement franche pour parler à son amie. Même si elle avait une tonne de bégayement derrière… Devant plutôt.

- Je… Je… Je ne sais… pas… pourquoi… tu… tu ne… ne l’aimes pas… Je… Je… Pourquoi ? Que… Qu’est-ce… qui… s’est passé… Je… Je… Je ne crois… pas que… que pourrait… être… ma… ma…meilleure amie… Mais… Eum… Voilà… Quoi.

En même temps, Samantha se disait que ce n’était pas la meilleure idée du monde… Parce que… Elle ne voulait pas que Lucy se mette en colère parce qu’elle voulait parler de cette Lacie qu’elle n’appréciait pas du tout. Mais Samantha voulait comprendre. Et ainsi la détester avec elle… Ou peut-être pas. Tout allait dépendre de ce que son amie allait lui répondre. Allez soit positive Sam, il faut quand même s’affirmer un tantinet pour que tu puisses devenir une vraie personne… Parce que tu as souvent l’impression de ne pas en être une, tellement que tu bégaies tout le temps et que tu n’arrives pas à parler aux autres personnes qui t’entourent. Pourtant, ce n’est pas quelque chose de difficile. Une fois le passage de Lacie et de son copain passé depuis un bon moment, tu te permets de continuer de boire ton smoothie trop génial, que tu avais pratiquement oublié parce que tu t’étais perdue encore une fois dans tes pensées.

Lucy avait quelque peu effrayé Samantha, elle avait peur qu’elle lui parle un jour de cette façon méchante, ce qu’elle venait de faire avec l’armoire à glace qui s’était tenu devant eux. Mais Samantha finit par secouer de la tête, question de revenir à la réalité.


- Je… J’aime dessiner des personnes. Je… J’aime dessiner des mangas… J’aime bien les animations japonaises. Les paysage aussi…

Turpis ricanait, parce qu’il savait, il était même persuadé que Lucy allait trouver Samantha complètement idiote parce qu’elle aime les animations japonaises. C’est comme les petits enfants qui aiment regarder Pokémon ou encore Sakura chasseuse de cartes….


- Je… Je peux te montrer… si… si tu veux ! Mais... Mais je... je... Je ne suis... pas... pas très douée...


Samantha prit son sac et le posa sur ses genoux à la recherche de sa tablette à dessin qui était toujours en sa possession.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Quelle coïncidence ! {feat. Samantha Paradis}
Jeu 18 Aoû - 3:31


Humain
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Humain

Personnage sur l'avatar - Anime : Alice Baskerville - Pandora Hearts




‘‘

Paradis
Samantha

Dubois
Lucy

Quelle coïncidence
Après que Lacie et son petit ami ami nous quittaient, je détournais mon regard vers Lucy, je voulais songer à autre chose et le plus vite possible avant que je me lève et que j'ajoute autre chose qui va certainement déplaire à Samantha, très honnêtement je ne voulais pas qu'elle voit ça. Tais-toi Lucy, tais-toi et tout devrait mieux aller.

- Je… Je… Je ne sais… pas… pourquoi… tu… tu ne… ne l’aimes pas… Je… Je… Pourquoi ? Que… Qu’est-ce… qui… s’est passé… Je… Je… Je ne crois… pas que… que pourrait… être… ma… ma…meilleure amie… Mais… Eum… Voilà… Quoi.

-Honnêtement ? Je ne pourrais pas dire le début de cette relation infecte à débuter, mais je peux te confirmer que c'est elle qui a commencé. Dans la classe je suis du genre de personne qui ne fait pas de bruit et qui reste dans son coin, tout comme toi d'ailleurs, pour ne pas m'attirer des problèmes. Pour aucune raison elle a commencé à me gêner, parfois tous les jours, parfois dans certain cours, parfois jamais... Elle n'agit pas quand il n'y a personne, ce serait dommage qu'il n'y ait personne pour voir ce qu'elle fait est si drôle... Elle veut qu'on la remarque, de plus qu'on a presque le même prénom ça joue également. C'est juste une hypothèse. Et son chien qui sert de petit ami, n'est pas mieux que quiconque, il s'y met également, mais bon... Peut-être ne suis-je pas mieux placer pour parler...

Dis-je en baissant mon regard. Je voulais changer de sujet, je voulais parler de quelque chose de plus joyeux, mais quoi ? Sans trop savoir je me laisser couler vers la passion de ma nouvelle amie, je voulais savoir ce qu'elle savait faire en dessin. Ce n'était pas uniquement un changement de sujet hautain, j'y étais réellement intéressée par ce qu'elle allait me dire. Je portais même toute mon attention envers celle-ci en souriant doucement.

-Je… J’aime dessiner des personnes. Je… J’aime dessiner des mangas… J’aime bien les animations japonaises. Les paysage aussi…

Dit-elle doucement. Oh, comme ça elle touchait à tout en dessin, c'était vraiment intéressant ! De plus que la petite Samantha me plaisait vraiment, elle était tellement mignonne et adorable que ça jouait beaucoup sur ma corde sensible... Non, Lou' revient à la réalité.

- Je… Je peux te montrer… si… si tu veux ! Mais... Mais je... je... Je ne suis... pas... pas très douée...

Ajouta-t-elle tout en prenant son sac et le posa sur ses genoux. Je la regardais faire en continuant de sourire, décidément elle savait comment me rendre heureuse en même pas quelque secondes.

-Oui, je voudrais bien voir tes oeuvres ! Je ne suis pas douée en dessin, tout ce que je sais faire est des bonhommes allumettes sinon pas plus.

Avouais-je en ricanant légèrement. Il faut dire que quand j'étais petite je ne m'étais pas du tout intéresser par ces arts-là, mais plutôt par la musique et l'art dramatique. Mon père jouait souvent avec moi à plusieurs jeux de rôles jusqu'à cet accident ne survienne... Je me demande si Sam en avait entendu parler... Elle avait peut-être 6 ans quand cela est arrivée ou peut-être plus je l'ignorais. À partir de ce moment-là je jouait toute seule comme une grande, peu d'amis vu que je me montrais associable parfois, pourquoi étais-je devenue ainsi ? Je l'ignorais, mais je me sentais souvent mal de me comportement, parfois je recroise mes amis d'enfances et ils m'évitent comme la peste... Leur avais-je réellement blessé leurs sentiments ? Étais-je réellement une cruelle amie à ce point ? Depuis que j'ai réalisé que les filles me plaisait tout autant que les garçons j'ai eu beaucoup de coup de coeur, mais mes yeux sont restés scotchés sur Sam et impossible de m'y échapper, j'étais prise dans un conflit côté coeur... Je ne pouvais pas trop avancer les choses, j'ignorais si c'était réciproque ou si elle aimait les filles, car sinon j'allais bouger ma rame assez longtemps et toute seule.  


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Quelle coïncidence ! {feat. Samantha Paradis}
Mer 24 Aoû - 3:37


Golden
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Golden

Démon : Turpis est un canard. Il fait ainsi référence au vilain petit canard pour rappeler à Samantha qu'elle a toujours été mal aimée. Il n'hésitera jamais à la critiquer. Il fera tout pour ébranler la confiance que la jeune fille a acquis avec son vœu.
Personnage sur l'avatar - Anime : Hoshizora Rin de Love live!


‘‘
Quelle coïncidence !  
Lucy & Samantha
Samantha écouta sagement Lucy, terminant sa pâtisserie et avançant son smoothie qui tirait à sa fin. La demoiselle aurait aimé en avoir d'avantage puisqu'une fois que leurs repas seront terminés cela signifierait qu'elles devraient se quitter. Samantha ne voulait pas laisser partir Lucy, quelque chose la retenait a elle... Un fort sentiment d'amitié qu'elle n'avait jamais éprouvée pour quelqu'un d'autre. Et Turpis se faisait un vilain plaisir à dire à Sam que Lucy ne s'intéressait pas du tout a elle, que Sam était trop insignifiante pour qu'elle veuille la revoir de nouveaux, même si les paroles de Lucy en disait tout le contraire.

Mais pour l'heure aucune des deux jolies demoiselles avaient envie de se quitter.

- Oh... d'accord... lâcha Samantha doucement. Elle ne voulait pas tellement avoir de détails sur le sujet, en fait, elle préférait ne plus poser de questions à ce sujet, principalement parce qu'elle savait que ce n'était pas des choses agréables et qu'on ne veut pas en parler généralement. C'était son cas à elle, ou elle tenait absolument pas à parler de ses relations familiales qui ne vont pas bien du tout. Parfois elle avait l'impression d'être chez les Dursley et qu'elle était Harry Potter. Mais, lui, io était chanceux, ils ne les voyaient que l'été alors qu'elle, c'était durant des années entières. Samantha attendait toujours sa lettre pour aller à Poudlard. Elle devait être en retard de quelques années, mais peu importe, quand qu'elle puisse leur échapper, le reste importe peu.

La jeune rousse avait finalement trouvé son cahier à dessin. Il était simple, la grandeur de feuilles ordinaire avec une couverture de carton brun dans lequel était rangé une certaine de feuilles. Timidement, Samantha lui présenta son cahier.

- Tu... tu... tu peux le feuilleté... je n'ai rien à ca...cher...

Rien à cacher sauf peut-être des dessins de demoiselles qui s'embrassent et des couples de messieurs également. Ses dessins étaient généralement des choses mignonnes, simple, dessinée comme les mangas. Il y avait peut-être deux trois feuilles comportant des choses à caractère un peu plus... douteux... des personnes fort peu habillées, surtout des demoiselles, parce qu'elles sont agréables à dessiner.

Le cahier de Samantha était presque rempli, il ne restait que quelques pages vierges tout au plus, bientôt elle devrait investir dans un nouveau.

- Tu... Tu... tu... en penses... quoi ? Demanda Samantha, plus du tout certaine si c'était ou non une bonne idée, elle était incertaine, elle avait peur que Lucy lui dise que c'était particulièrement laid. Samantha était stressée du verdict.

Samantha avait envie de dessiner Lucy. Elle la trouvait particulièrement jolie avec ses longs cheveux, ses beaux yeux. Sam en frissonna sans qu'elle sache exactement pourquoi, mais avant d'y réfléchir, Samantha fut interrompue par Turpis.

- TES DESSINS SONT À CHIER, GROSSE PATATE! C'EST CERTAIN QUELLE VA DÉTESTER. TU NE RESPECTES MÊME PAS LES PROPORTIONS ET EN PLUS ILS NE SONT PAS EN COULEUR ! QUI POURRAIT APPRÉCIER !?

Samantha fronça les sourcils pour deux raisons. La première étant que Turpis venait de lui exploser les oreilles et la deuxième était qu'il n'était pas gentil. Elle n'était plus trop certaine si c'était une bonne idée de montrer ses dessins à Lucy. Probablement que non. Parce que ses dessins ne devaient pas être jolis. Samantha se trouvait particulièrement idiote de penser qu'elle pourrait être peut-être bonne. Une tonne d'incertitudes avaient apparues dans la tête de Samantha à cause de Turpis. Fichu canard.

La demoiselle rousse termina nerveusement sa chocolatine.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Quelle coïncidence ! {feat. Samantha Paradis}
Sam 3 Sep - 2:11


Humain
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Humain

Personnage sur l'avatar - Anime : Alice Baskerville - Pandora Hearts




‘‘

Paradis
Samantha

Dubois
Lucy

Quelle coïncidence
La jolie rousse trouvait finalement ce qu'elle cherchait dans son sac et c'était son cahier à dessin. Il ressemblait à ceux que l'on trouve dans une boutique de dessin, mais bien évidement il ne serait pas vide, il aurait des dessins, des esquisses et des croquis de toute sorte, j'allais découvrir ce qu'intéressait mon amie, peut-être en apprendre plus sur elle de ce que j'en sais jusqu'à maintenant, qui sait ? Timidement, Sam me passa son cahier que je pris avec soin tandis qu'elle ajouta.

- Tu... tu... tu peux le feuilleté... je n'ai rien à ca...cher...

Rien à cacher, hein ? pensais-je. Grâce à ses dessins j'allais découvrir ce qu'elle aime dessiné, voir son imagination va jusqu'où. J'ouvris finalement son cahier et observait les premiers dessins qu'elle avait effectué, j'adorais, elle était très douée, comparant à moi-même bien entendu. Il y avait de dessins de couple du genre deux filles qui s'embrassaient ainsi que des jeunes hommes, intéressant. Il y avait des dessins mignons, très simple et épuré, des mangas. En tournant plus loin des pages je vis des dessins plus mature pour un certain âge, mais cela ne me gênait pas tout le contraire jamais bien regarder et voir les détails qu'il y avait. C'était des femmes avec leurs belles courbes et qui n'avait pas beaucoup de vêtement sur elles, mais n'étaient pas complètement nue, cela laissait la personne le désire en voir davantage.

-Tu... Tu... tu... en penses... quoi ?

Demanda Samantha tandis que je continuais de regarder et j'étais rendu presque vers la fin de son cahier, mais je doute bien qu'il soit remplit au complet sinon elle m'aurait sortit un autre cahier, donc il lui restait des pages de libres. Je lui souriais tendrement avant de fermer son cahier en douceur regardant la page couverture qui était vierge et qui était marron, un cahier bien ordinaire, mais qui avait beaucoup d'oeuvre à l'intérieur.

-Très honnêtement tu dessines extrêmement bien, laissant tes dessins en crayon est une bonne option, car ça laisse la panoplie de chose à ceux et celle qui regarderont tes dessins d'imaginer des couleurs et d'en découvrir davantage... J'admire réellement tes dessins..

Surtout quand les deux filles s'embrassent, pensais-je tout en ayant un sourire collé à mes lèvres. Avec soin, je lui rendis son cahier et une fois chose fait je m'assoyais plus confortablement avant de regarder Samantha d'une mine quelque peu gêner, me demandant sérieusement ce qui me prenait d'avoir une attitude comme ça.

-Si tu veux... Je pourrais te servir de modèle pour l'un de tes prochains dessins, qu'en penses-tu ?

Demandais-je sentant mes joues rougir quelque peu. Un peu plus bas proche de mes cuisses se trouvaient mes mains qui serrait les manches de ma veste, j'étais nerveuse de lui suggéré ceci, peut-être ne serais-je pas un très bon modèle après tout...

-Mais ce n'est qu'une simple suggestion... Mais si jamais tu acceptes, j'ai des belles robes qui te seront peut-être utile pour le dessins... Des robes que je met de temps à autres lorsque je suis seule à la maison, elles sont très confortables à mettre et ressemble un peu aux robes victoriennes que l'on voit dans des séries ou encore dans des films...

Ajoutais-je doucement en regardant mon amie. Au moins elle sait que je pouvais porté l'une de mes panoplies robes qui sont dans mon garde-robe et qui attendent à se faire mettre, tous sans exception avait un corset, j'adorais porter ce genre de chose lorsque je suis seule à la maison, parfois dans ma tête je m'imagine un personnage de l'époque victorienne et je m'incarne dans ce personnage sans gêne, j'adore joué des personnages et ce depuis que je suis toute petite... Surtout avec mon père, mais depuis sa mort je dois le faire toute seule, il faudrait vraiment que j'aille dans un cours d'art dramatique cette année pour me permettre d'incarner des personnages et de me trouver en tant que personne.  
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Quelle coïncidence ! {feat. Samantha Paradis}



Contenu sponsorisé




‘‘
Revenir en haut Aller en bas

Quelle coïncidence ! {feat. Samantha Paradis}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Quelle est la base du développement ?
» Quelle est votre bande de prédilection?
» Quelle bande de nazes!
» quelle est cette décoration militaire ?
» Quelle desperate Housewife, etes-vous ?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOLDEN NIGHT :: Ottawa :: Le centre ville-