Partagez|

One big coffee and a strawberry doughnut please [Alex :D]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet : One big coffee and a strawberry doughnut please [Alex :D]
Mar 2 Aoû - 17:22


Golden
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Golden

Démon : Tectus est un petit renard au pelage aussi blanc que les cheveux de Max.
Il est sournois et très intelligent. Il fera tout pour détruire la vie politique de Max car il considère qu'il ne mérite pas sa victoire. Il sera donc souvent loin de celui-ci dans le but d'aller créer des rumeurs plus ou moins avérées.
Personnage sur l'avatar - Anime : Inconnu



               


‘‘
One big coffee and a strawberry doughnut please Ft. Alex
Max, comme tout le monde, avait ses petites habitudes dont il ne dérogeait pas. Pour certains, c’était de regarder la télé le soir, ou de manger toujours la même chose pour le déjeuner, et dans le cas de Max, c’était de prendre un café chez Tim Hortons le samedi matin. Il avait pris cette habitude alors qu’il venait d’entrer à l’université. Rien de mieux qu’un café et un donut aux fraises pour chasser le lendemain de veille. Maintenant, il était plus sage, et venait plutôt par simple habitude. Il apportait son portable, regardait ses e-mails où la télé pour voir les dernières nouvelles. Et il prenait toujours la même chose : un grand café avec un beignet aux fraises. Celui avec le sucre en poudre dessus, qui ressemblait à de la cocaïne.

Et c’était presque aussi addictif. Au moins, Max savait qu’il avait un abonnement au gym pour une bonne raison.

En ce samedi matin gris et moche, son café illuminait un peu sa journée. Bon, pour être honnête, ce n’était pas le meilleur café qu’il n’ai jamais goûté de sa vie. En fait, il en avait du meilleur chez lui. Mais avec beaucoup de sucre et de lait, ça goutait tout pareil. De loin, il préférait le Tim au Starbuck’s d’à côté. Trop bourgeois pour lui, et impossible d’avoir un simple café, ils rajoutaient toujours une arôme dégueulasse de citrouille ou de merde de ce genre. Au moins, le Tim Hortons était resté simple. Et c’est quand même un fleuron canadien. Faut bien encourager les compagnies bien de chez nous!

Une première gorgée de son café, et le député s’attaqua à ses e-mails. Presque tous concernaient ses responsabilités envers sa circonscription à Niagara. Que des bonnes nouvelles pour une fois : les vacances battaient leur plein et l’économie de la région tournait comme une roue bien huilée. Avec les chutes, les casinos, les parcs d’attractions et les nombreux restaurants, le portefeuille des touristes s’ouvraient aussi facilement que les jambes d’une prostituée. Ça aussi, il y en avait dans la région. Dommage que ça ne soit pas taxé, et que le Premier Ministre soit trop frileux pour considérer sa légalisation.

Enfin…

Quelques gorgés  de café plus tard, Max reconnu un visage familier. C’était étonnant, mais il était certain d’avoir déjà vu cet homme aux cheveux bruns ici. Puis ça lui revenu, ce gars-là travaillait ici avant! Max était même certain d’avoir déjà passé sa commande alors que l’homme aux cheveux bruns travaillait ici. Max se redressa sur sa chaise et lui fit signe.

-Hey! Comment ça va ? Alors comme ça on ne travaille plus ici? Tu n’es pas rendu au Starbuck’s j’espère?

Ouais, il se permit de le tutoyer direct. C’était ce qu’il faisait quand il était encore étudiant. Et peut-être que ça aiderait l’homme à le replacer dans sa tête.


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: One big coffee and a strawberry doughnut please [Alex :D]
Mer 3 Aoû - 4:10


Humain
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Humain

Personnage sur l'avatar - Anime : 11th doctor - Doctor Who




‘‘


One big coffee and a strawberry doughnut Avec Maxou !
Ce matin, encore une fois, je me suis levé tôt. Je dois être en forme pour la tâche qui m’attend aujourd’hui (en forme de triangle, pourquoi pas). Aujourd’hui, je dois préparer l’anniversaire de mon cher papa qui va avoir cinquante-cinq ans ! Non. Il n’est pas vieux. Ma maman est plus vieille que lui… De deux ans. À peine. Et pour cela, je dois faire une épicerie monstre afin de satisfaire l’appétit de tout le monde qui se trouvera autour de ma table.

Je me suis levé précipitamment, faisant rapidement mon lit. La veille j’avais fait le ménage dans TOUUUUUT l’appartement. Cela m’avait pris des heures… C’est que j’étais trop occupé à chantonner des airs de Disney et écouter des extraits des vieux films plutôt que de passer l’aspirateur…

Oups.


Tout cela pour dire que je me suis levé et j’avais directement filé sous la douche. Une bonne douche méritée qui fut interrompu par les miaulements de mon chat, Berlioz (oui, oui comme dans les Aristochats  les deux sont tout noir !) s’était faufilé dans la salle de bain et demandait à manger alors que je suis en train de me laver…

- Petite boule de poil adorable que tu es ! Papa arrive dans quelques minutes !

Berlioz semble avoir compris ce que je venais de lui dire… Chose rare. Il m’écoute rarement… Mais très affectueux ! J’ai rapidement terminé ma toilette pour enfin ressortir vêtu d’un bermuda noir ainsi que d’une chemise blanche avant de filer donner à manger au chat.


Une fois Berlioz nourrit. J’ai ouvert la porte de mon frigo.

Il n’y avait rien.

Absolument rien à manger.

Quel. Dommage.

Je vais devoir aller au Tim Horton me chercher un petit quelque chose avant d’aller faire l’épicerie.

Je pris mon sac à bandoulière, le mit sur mon dos, y mettant des sacs réutilisables au passage pour mon épicerie. JE sortis prendre mon vélo puis j’ai décollé vers LE Tim Horton. Pas n’importe lequel. Celui dans lequel j’avais travaillé jadis lors de ma vie d’étudiant. Le patron était toujours le même bonhomme toujours aussi sympathique et avec un peu de chance, j’allais peut-être avoir un rabais. C’est beau de rêver, n’est-ce pas ?

Une fois arrivé là-bas, je délaissai mon vélo sur les supports à cet effet, prenant le soin de le barré et je suis entré dans l’établissement. Il y a beaucoup de personnes ce matin. J’ai attendu patiemment dans la ligne, me demandant ce que je pourrais prendre. J’avais envie de prendre tout ce qu’il y avait sur le menu…

Mais mon portefeuille ne me le permettait pas, surtout à ce temps-ci de l’année…

Je finis par demander à la caissière avec mon plus beau sourire si je pouvais avoir un grand thé blanc à la grenade avec un bagel fromage et tomate séchés avec du fromage à crème et une patate à déjeuner.

La patate c’est mon péché mignon.  Alors que j’allai pour quitter, parce que ma commande était prête, je vis un jeune homme de mon âge de parler et me faire signe.

AH BIEN ! Quelle drôle de coïncidence ! Ce monsieur que j’avais servi tellement souvent qu’aujourd’hui encore je me souvenais de sa commande. C’est avec un immense sourire que je lui lance :


- Ahahah! Tu es bien drôle toi, monsieur sept sucres et trois laits dans son très grand café avec son beigne poudré à la fraise. Non, je ne travaille pas chez un concurrent de Tim Horton. J’ai plutôt terminé mes études et maintenant je suis enseignant. Pour toi les choses semblent plutôt bien allés, tu es membre du parlement, ce n’est pas une mince affaire, on parle très souvent de toi à la télévision et dans les journaux… Je penchai la tête d’un côté puis d’un autre. Baaaaah! Plutôt dans les journaux à vrai dire. Je supporte très peu les journalistes de TVA.

Je suis en forme ce matin ! Et dire que je n’ai même pas encore mangé. Il faut dire que le fait que nous soyons maintenant au mois d’Août, me remplis de joie. Le mois d’Août signifie bientôt la reprise du travail, des cours et ça, j’en ai tellement hâte ! J’ai hâte de voir quel niveau je vais enseigner. Je sais que je vais enseigner aux plus petits, mais j’ignore à quel niveau exactement. Maternelle, première ou deuxième… Je n’espère pas avoir de troisième année, je trouve qu’ils commencent à être un peu trop vieux pour moi. Je suis excité. Je suis une petite pille électrique.

Je m’assis en face de mon plus fidèle client que je servais toutes les fois ou presque qu’il est venu. Je le trouvais quand même sympathique. J’avais vu des clients beaucoup moins sympathiques qui étaient tout autant régulier que monsieur sept sucres. Je ne suis pas certain par contre me souvenir de son prénom. Et dire que son nom est partout dans l’actualité ! Il a presque de la chance, mais je ne suis pas tout à fait certain que j’aurais aimé être à sa place. Je « m’excusai » de prendre place en face de lui… Enfin, je ne m’excusais pas vraiment, il n’avait pas trop le choix que je m’assise à cet endroit.

- J’espère que cela ne te dérange pas que je casse la croûte avec toi. C’est qu’il ne reste plus d’autres places assises dans le Tim, il faut croire que ce matin tout le monde à décider de ne pas se faire à déjeuner pour plutôt venir ici. C’Est vrai que leurs breuvages sont particulièrement bon, même si je ne peux pas juger pour le café n’en buvant même pas moi-même.

Je rigole doucement. Absolument ravi d’avoir trouvé de la compagnie et quelqu’un avec qui parler. Ça me manque de parler par moment. J’aime me trouver des gens sympathiques avec qui fait la conversation. J’ai bien ma famille pour le faire, mais je crois qu’ils ont besoin d’un peu de repos une fois de temps en temps et que ce soir je vais le recevoir à souper comme il est coutume de le faire pour les anniversaires. C’est bientôt la fête de mon cher papa et pour l’occasion, j’ai décidé d’inviter tous mes frères et sœurs en plus de mes parents à venir manger à la maison. Au menu : Salades, grillades et une tonne de légumes. C’était presque prêt.
Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: One big coffee and a strawberry doughnut please [Alex :D]
Ven 5 Aoû - 17:34


Golden
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Golden

Démon : Tectus est un petit renard au pelage aussi blanc que les cheveux de Max.
Il est sournois et très intelligent. Il fera tout pour détruire la vie politique de Max car il considère qu'il ne mérite pas sa victoire. Il sera donc souvent loin de celui-ci dans le but d'aller créer des rumeurs plus ou moins avérées.
Personnage sur l'avatar - Anime : Inconnu



               


‘‘
One big coffee and a strawberry doughnut please Ft. Alex
Eh ben, il se souvenait encore de sa commande, même après tout ce temps! Il avait un sacré mémoire celui-là. Meilleure que celle de Max en tout cas, car il n’avait jamais porté attention au badge que les employés portaient inévitablement sur leur polo foncé. Il s’était plutôt souvenu de son visage, et de sa bonne humeur aussi. Ce gars-là semblait avoir toujours un sourire en réserve quelque part.

Il lui apprit ensuite qu’il était devenu enseignant. Un métier que Max n’aurait jamais été capable de faire et pour cela, l’ancien employé avait tout son respect. Les professeurs étaient malheureusement très mal payés pour tout ce qu'ils faisaient. Et ils n’étaient pas tous compétant. Mais ce type semblait faire pour devenir prof. Il semblait sympathique, le genre à être potes avec ses étudiants. Si un jour il avait des enfants, Max pouvait au moins se dire qu’il pourrait avoir un bon prof, si c’était celui-là qui leur enseignait.

-Je ne vous le fais pas dire, dit le jeune député, lorsque le professeur parla de la qualité douteuse de la chaîne de nouvelles québécoises. Les journalistes en général peuvent raconter de telles conneries.

Max tenait à ce que ça vie privée…reste privée. Pour le reste, il ne s’adressait pas aux journalistes directement, ou dans de rares occasions, quand le Premier Ministre lui demandait spécifiquement. Le plus souvent, le Whip était trop occupé avec les affaires internes du parti. Max aimait bien faire l’analogie suivante : le système digestif était comme entrer en politique. Une fois passé les critiques acides, les débats toxiques et que l’on est choisi pour devenir candidat, on se retrouve dans une guerre intestine, retenue par les murs de pierres du Parlement pour éviter que l’on vomisse partout sur la place publique ce qui se passe réellement ici. Puis, il y avait un long chemin remplie de tournant et d’impasse, mais on finissait toujours par se faire évacuer par son propre parti. Le Whip, était en quelque sorte la pilule de laxatif qui fait en sorte que tout circule bien et que rien de bloque.

Tout ça pour dire que les journalistes écrivaient de la merde au final.

Le professeur pris place à la même table que lui et Max l’invita volontiers. Il avait été tellement absorbé par ses e-mails qu’il n’avait pas encore toujours à son beigne aux fraises. Il croqua dans celui-ci, tout en écoutant l’ancien employé.

-Personnellement, je ne pourrais jamais me passer de café. J’aime bien l’ambiance de cet endroit. Ça me rappelle de bons souvenirs! Le lendemain d’une fête très arrosée, j’avais une migraine monumentale, et j’avais un examen l’après-midi même. Mais leur café m’a sauvé la vie.

Et peut-être qu’il n’aurait jamais eu son diplôme si ça n’avait pas été de l’effet magique du café Tim. Qu’est-ce qu’il pouvait bien mettre là-dedans pour qu’autant de gens en boivent?

-Toi, que fais-tu ici? C'est pas un peu maso de revenir dans son ancien lieu de travail? Et j'avoue que j'ai oublié ton nom...

Max avait détesté son job d’étudiant. Son patron avait été une vrai plaie et il était bien contant de ne plus devoir y retourner. Ce n'était pas la même chose pour lui?

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: One big coffee and a strawberry doughnut please [Alex :D]
Mar 16 Aoû - 3:54


Humain
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Humain

Personnage sur l'avatar - Anime : 11th doctor - Doctor Who




‘‘


One big coffee and a strawberry doughnut Avec Maxou !
Je suis tout content d’avoir de la compagnie, je suis toujours heureuse d’avoir de la compagnie. Je n’aime pas être seul. Je crois que je devrais me trouver un colocataire afin de me sentir moins seul dans mon petit appartement. Je pourrais peut-être en trouver un plus grand pour accueillir une personne. Je ne sais pas encore. Mmh. Il faut réfléchir intelligemment.  

Me trouver quelqu’un avec qui partager un appartement donnerait l’impression que je suis encore un étudiant et que je me sens trop seul. Il me faudrait que je trouve quelqu’un avec qui partager ma vie, il faudrait que je sorte davantage pour faire cela. J’ignore quel est le meilleur endroit pour trouver de jolies demoiselles… Tant que je ne me mette pas à faire du speed dating afin de trouver mon âme sœur… Bon c’est peut-être une vision trop romantique de la vie, aujourd’hui, j’imagine que tout se fait par Internet de nos jours. C’est triste. J’aime trop rencontrer de vrais gens pour aimer les Internet. C’est une bonne source d’information, mais ce n’est pas ça qui va faire que je vais tomber amoureux de quelqu’un.

- À vrai dire, je ne bois pas de café. Je préfère grandement le thé. Je ne crois pas que ce ne serait bon pour ma santé de boire un café comme le vôtre, je ferais probablement peux aux enfants sinon, dis-je en rigolant.

Je déballai mon bagel et je le fixai. Il était fort beau. Je regrettai presque de ne pas en avoir acheter deux. Je pourrais en manger six, tellement que c’est trop bon ! Mais j’exagère un peu. Juste un peu. Deux ça aurait été parfait. Je crois que c’est les patates à déjeuner que j’en aurai mangé plus que six. Je sépare mon bagel en deux, là où il y a le fromage à la crème, avant de frotter mes mains, plus qu’heureux de manger une si bonne chose. Je devrais en acheter pour les apporter chez moi, pour ensuite les manger.

Je suis un glouton.
Je l’assume PLEINEMENT.

Mais je ris de nouveau lorsque ce monsieur me demanda si je n’étais pas un masochiste. Au sens littéral, je dois avouer que j’en ai absolument aucune idée. Il faudrait que je vérifie une telle chose. Si je trouvais une demoiselle agréable pour faire de telles choses.

- Mais ça me fait du bien de revenir par moment. Je trouve cela quand même amusant de venir, le propriétaire m’aime bien encore, du coup, il est le genre de bonhomme à m’offrir un café… Enfin, quelque chose à boire. Des fois je croise d’anciens employés et ça aussi, c’est bien agréable, ils n’ont pas changé, c’est amusant de les voir… De les revoir en réalité. Et toi, que fais-tu ici ? Je veux dire, avec le salaire que tu te fais tu dois certainement te permettre des cafés beaucoup plus luxueux et qui goûtent vraiment meilleur. Je crois qu’ici le café est vraiment de bas de gamme par rapport à un Starbuck et compagnie.

Mais le Starbuck ça coûte tellement plus cher. Ce n’est pas le genre de boisson que je m’offre bien souvent, pour ne pas dire jamais. C’est un café pour les Hipsters, comme on dit. Même si je ne suis pas certain de ce que cela signifie, qu’est-ce qui fait qu’on en est un ou non. Non, je ne suis pas trop la mode avec mes nœuds papillons et mes vestons qui semblent parfois un peu trop vieux. J’en ai même un qui a appartenu à mon grand-père paternel. Après avoir souffler sur mon thé, j’ai donné mon nom à mon ancien client trop régulier pour lui rappeler mon nom :

- Au fait moi, c’est Alexander. Et toi ? J’ai un tantinet oublié. Je suis plutôt mauvais pour me souvenir des noms, encore plus lorsqu’il s’agit de personnalité publique…

Sauf peut-être les noms des acteurs britanniques ou ceux/celles que j’apprécie tout particulièrement. J’ai beaucoup trop de coup de cœur. J’aime beaucoup Emma Watson, je veux dire, elle est belle comme un cœur celle-là. Et pour les garçons c’est David Tennant qui est au top de ma liste, suivi de près de Martin Freeman. Parce que Doctor Who et WATSOOON. J’adore les aventures de Sherlock Holmes. J’aime encore plus Watson. Et de ce fait Mary. Parce que MARY. Si je pouvais, je mettrais une tonne de cœur à côté du prénom de cette demoiselle… Quoi que j’aie aucune idée du nom de l’actrice. Comme je disais quoi !
Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: One big coffee and a strawberry doughnut please [Alex :D]
Lun 29 Aoû - 20:14


Golden
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Golden

Démon : Tectus est un petit renard au pelage aussi blanc que les cheveux de Max.
Il est sournois et très intelligent. Il fera tout pour détruire la vie politique de Max car il considère qu'il ne mérite pas sa victoire. Il sera donc souvent loin de celui-ci dans le but d'aller créer des rumeurs plus ou moins avérées.
Personnage sur l'avatar - Anime : Inconnu



               


‘‘
One big coffee and a strawberry doughnut please Ft. Alex
Alexander, voilà. Un nom typiquement anglais, et pas tellement commun. Max ce dit que ce n’était pas étonnant qu’il ne se soit pas souvenu du nom de l’ancien caissier : quand il venait prendre son café le matin après s’être levé, c’était toujours au lendemain d’une soirée bien arrosée. Impossible pour Max d’avoir pu retenir le nom de ce type. Mais maintenant qu’il le savait, il se rappela l’avoir déjà entendu auparavant.

-Moi c’est Max. Je comprends qu’au nombre de personne que vous voyiez dans le temps où vous étiez à la caisse, vous ne deviez pas vous souvenir de tout le monde.

Même si Max faisait un travail important du gouvernement, son visage n’était pas tellement connu du public. Seuls les journalistes politiques pouvaient le reconnaître dans la rue. À chaque fois, le jeune député se faisait poser des questions sur les travaux à venir dans la Chambre des Communes, ou sur les derniers ragots. Heureusement, ça arrivait rarement qu’il se fasse arrêter dans la rue.

Pour le saluer, Max n’osa pas lui tendre la main. Alexander était encore occupé à dévorer son bagel au fromage, et le Whip ne voulait pas risquer de salir son complet bleu marine. Il l’avait payé cher tout de même.

-Personnellement, je ne reviendrais jamais là où je travaillais avant. C’était dans une boucherie, et le propriétaire a toujours eu quelque chose à me reprocher. Soit je coupais mal, soit je ne ficelais pas de la bonne façon, soit c’était trop serré, d’autre fois pas assez. Sérieux, je ne retournerai jamais là-bas.

Quand il était employé là-bas, Max savait qu’il avait fait du bon travail. Malgré ce que disait son ancien patron. Il n’avait jamais reçu de plainte de clients. Certains réguliers ne venait que parce qu’il était au comptoir ce jour-là. Il avait commencé à travailler dans une boucherie à l’âge de 15 ans, et il se souvenait encore de la façon de découper la viande et en faire une pièce. Il fallait avoir des muscles tout de même… Et un cœur solide. Max repris une nouvelle gorgé de son café, qui avait déjà refroidit. Il fit une grimace.

-Alors, monsieur le prof. Je sais que ce n’est pas du ressort du fédéral, mais j’en entendu dire que les conditions de travail des professeurs peuvent être exécrables. C’est vrai?

Sincèrement, l’éducation est une chose qui préoccupait réellement Max. Selon lui, sans étude, on n’est rien. Un pays avec des gens éduqués réussissait toujours mieux au bout du compte, dans tous les domaines. Et les profs sont parfois négligés, malheureusement. Max s’était promis que lorsqu’il aurait des enfants, il les enverrait dans la meilleure école de la ville. Hors de question d’être comme son père.


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: One big coffee and a strawberry doughnut please [Alex :D]



Contenu sponsorisé




‘‘
Revenir en haut Aller en bas

One big coffee and a strawberry doughnut please [Alex :D]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» 07. It's Coffee Time !
» Junkie-Coffee Une Petite Nouvelle
» Coffee or Tea ?
» Corner Coffee
» 05. En route pour une soirée alcoolisé ! [PV APRIL]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOLDEN NIGHT :: Ottawa :: Le centre ville :: La place-