Partagez|

Tu es ton propre monstre - Neal [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet : Tu es ton propre monstre - Neal [Terminé]
Mar 13 Sep - 1:12


Humain
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Humain



‘‘
Neal Harrington
who is
here ?

◮ Genre : Homme
◮ Naissance : 1990 - CANADA
◮ Groupe : Humain
◮ Orientation Sexuelle : Hétéro
◮ Autre : Ancien militaire, reconverti dans les activités illégales



Extraverti ⁑ Persévérant ⁑ Solitaire ⁑ Organisé ⁑ Observateur ⁑ Réfléchis ⁑ Assez Calme ⁑ Fidèle ⁑ Confiant ⁑ Honnête ⁑ Ambitieux ⁑ Cultivé ⁑ Responsable ⁑ Parfois colérique  ⁑ Trop franc ⁑ Réaliste ⁑ Empirique ⁑ Pessimiste ⁑ Protecteur ⁑ Pragmatique ⁑ Rancunier

he
ad
bo
dy
◮ Origine/Type : Caucasien
◮ Taille & Poids : 1m87 75kg
◮ Corpulence : Sportif, légérement musclé
◮ Couleur des yeux : Bleu clairs
◮ Couleur des cheveux : Blonds Platine
◮ Autre : Plusieurs cicatrices au niveau du torse, un triste souvenir. Une autre cicatrice cautérisée au niveau de la main gauche, récente.
◮ Style vestimentaire : Plutôt sobre et et élégant. Neal à l'habitude de porter un costard au quotidien. Il lui arrive cependant d'avoir un look beaucoup plus décontracté chez lui, un t-shirt et un jogging font très souvent l'affaire.
Histoire
Savez vous ce qu'est un point d'accroche ? Une chose simple, élémentaire même. Chaque être en à un, certains appellent ça un besoin, une dépendance, d'autres un rêve, et une dernière catégorie appelle ça le quotidien. Les miens étaient ma fiancée et l'armée, savoir qu'une personne m'aimait, et savoir que j'étais utile aux autres. Que je pouvais les aider. Mais j'ai appris au fil des années que rien n'est éternel, et que chaque chose finie par être écrasée par le temps et oubliée, il en va de même pour chaque point d'accroche.

Si je vous raconte mon enfance, vous n'en tireriez rien, vraiment rien. Je peux simplement dire que je n'étais pas un enfant qui manquait de quoi que ce soit, et que ma famille s'occupait bien de moi. Il ne m'est rien arrivé d'exceptionnel. Je menais une vie confortable et banale, et je ne me plaignais pas. Comme chaque gamin, j'ai connu des moments de bonheur, de tristesse, des bagarres, des échecs et des réussites.
Ma vie suivait une sorte de schéma tranquille et précis, les aléas n'étaient pas trop de la partie.
Mes passions tournaient souvent autour du sport, mais également des livres historiques, chose qui me poussa plus tard sur un chemin militaire, bien que les miens s'y opposaient assez fermement.

Sans vraiment m'y attendre ma vie bascula plus tard, dans le sens positif du terme, j'ai pu rencontré une personne, une femme. Pas n'importe laquelle, celle avec qui tout allait bien, au point de tout lui consacrer, je me sentais bien avec elle, elle me complétais, Murphy. Sur le plan professionnel, j'ai pu intégrer l'armée assez facilement après des résultats très favorables. Je n'avais à me plaindre de rien, et je pense que beaucoup auraient aimés être à ma place.

Le bonheur semblait au beau fixe, ma situation avec Murphy devint plus officielle, je l'aimais, je lui faisais confiance, ce n'était pas n'importe qui à mes yeux, c'était ainsi devenu ma fiancée. Elle m'apportait ce dont j'avais besoin au quotidien, en échange j'essayais malgré moi de tout faire pour qu'elle se sente bien. Elle était devenue mon point d'accroche, sans pour autant oublier l'armée. Je gravissais petit à petit les échelons et apprenait bien des choses. Les activités sportives étaient au centre de la formation, à cela venait s'ajouter le tir, la survie, et petit à petit le commandement d'une poignée d'hommes. Tout semblait beaucoup trop parfait, et cela dura ainsi pendant plusieurs années.

Mais tout rêve semble avoir une fin, vous savez c'est un peu comme dans les livres occultes, vous passez un contrat avec un démon, tout se passe bien, mais un jour ce dernier vient demander sa contrepartie. Pour certains on appelle ça le karma ou le cours de la vie, de toute façon une emmerde arrive bien tôt ou tard. Et celle qui m'arriva n'était pas tendre, une blessure qui allait tout changer, jusqu'à ma vision du monde. Je m'en souviendrais tout le restant de mes jours, ces balles de calibre 5,56 qui venaient de me transpercer, une douleur indescriptible, quelque chose que je ne souhaite pas à mon pire ennemi. Ma vie défila devant mes yeux, la mort semblait plus proche que jamais. Je l'ignorais encore, mais ce n'était pas encore mon dernier jour, j'ignorais que j'allais survivre, mais surtout les conséquences qui allaient suivre tout ceci.

Mes souvenirs sont assez flous à cause des émotions ressentis, mais je me souviens de ce moment, ou Murphy ne voulait pas me rendre ce service si particulier, je voyais en elle l'unique personne qui pouvait m'aider, mais celle-ci me tourna le dos, dans la pire des situations possibles. Je n'avais plus aucune envie de continuer à vivre, mais il semblerait que mon objectif sur Terre ne soit pas tout à fait terminé et ma chance, décida de me garder en vie. Enfin, quelle vie ? Celle ou j'ai du abandonner l'armée, ainsi que la personne que j'aimais le plus au monde ? Avez-vous une idée de la sensation de trahison, oui cette sensation particulière qui en l'espace d'un instant peut transformer tout l'amour que vous portez à une personne, en une haine viscérale. Cette trahison qui vous rabaisse plus bas que terre et dont vous ne pourrez jamais en comprendre le sens, cette même trahison qui vous fera changer du tout au tout et qui restera gravé telle une cicatrice, symbole d'une expérience troublante et unique en son genre.

Perdre ses objectifs, ses motivations, se sentir vide, avoir l'esprit décharné voilà comment  je décrivais ma situation après cet accident. La question qui m'obsédait était pourquoi, mais je ne voulais pas de réponse. Je me renfermais sur moi-même, m'isolant du monde. Dans la rue chaque être se ressemblait à mes yeux, plus rien n'avait de sens.

J'avais mis du temps à me reconstruire, ou plutôt devrais-je dire à bâtir un bunker autour de moi, décidant de ne plus jamais laisser qui que ce soit laisser m'approcher de près, les contacts humains c'est très bien, mais strictement professionnel. Ma situation ne me permettait pas de reprendre mon ancien travail, et la pension que je touchais me permettait à peine de subvenir à mes besoins. Il y avait toujours cette chose qui m'obsédait, l'adrénaline, un manque cruel d'action. Cependant, devant moi se trouvait quelque chose que je n'avais pas forcément remarqué de suite. Une partie sombre de la ville dans laquelle j'avais plongé sans vraiment m'en rendre compte. Il y avait bien des personnes qui avaient besoins de mes talents, à mon grand plus grand regret, des personnes mouillée dans les affaires illégales du matin au soir. Au moins je n'avais pas à lever une arme à lever au quotidien, et la dose d'adrénaline était au rendez-vous, alors que demander de plus ? Ce bonheur semblait si éphémère, mais c'était la seule chose qui me restait, le seul but auquel je pouvais encore m'accrocher.

Monstre
[SEULEMENT POUR LES MONSTRES] ▶ Expliquez nous ici quel type de monstre vous êtes, comment vous le vivez, si vous êtes plutôt agressif, plutôt gentil etc.[/b]

///



Le Joueur

◮ Prénom/Surnom : NON JAMAIS VOUS NE LE SAUREZ
◮ Âge : Un véritable dinosaure (oupas)
◮ Comment as-tu trouvé le forum ? Alors c'était toute une odysée, j'ai ouvert une certaine chose et j'ai atteris ici
◮ Et comment tu le trouves, maintenant ? Facile, en le mettant dans les favoris du navigateur
◮ Qu'est ce que t'inspire le mot "Outaouais" ? RIEN DE BON
◮ Quelque chose à dire ? Quelque chose
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Tu es ton propre monstre - Neal [Terminé]
Mar 13 Sep - 1:53


Voir le profil de l'utilisateur
avatar





 


‘‘
Encore une fois BIENVENUE
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Tu es ton propre monstre - Neal [Terminé]
Mar 13 Sep - 3:06


Golden
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Golden

Démon : Tectus est un petit renard au pelage aussi blanc que les cheveux de Max.
Il est sournois et très intelligent. Il fera tout pour détruire la vie politique de Max car il considère qu'il ne mérite pas sa victoire. Il sera donc souvent loin de celui-ci dans le but d'aller créer des rumeurs plus ou moins avérées.
Personnage sur l'avatar - Anime : Inconnu



               


‘‘
Bienvenue Neal et bonne validation ^^! Le gouvernement te surveille petit délinquant u_u
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Tu es ton propre monstre - Neal [Terminé]
Mer 14 Sep - 10:56


Monstre
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Monstre

Monstre : Eikthyrnir Ω Hybride cerf à l'aura enchanteresse, aux bois majestueux et au regard perçant. Bête des dieux, il fut chanceux quant à sa malédiction et peut-être s'attire-t-il certaines foudres bien qu'il n'ait rien choisi. Causes de la transformation encore inconnues, les carottes font parties du lot des choses qu'il ne peut plus manger.
Personnage sur l'avatar - Anime : Tsukishima Kei Ω Haikyuu!!


Moonlight drive
burning through the skies a thing of fire connected with our minds and called us higher crawled across the skies and called our name we are the children of the sun we came to be and to become we are the children on course to where we're from ©alas.


‘‘
Bienvenue à toi, héhé. ♥
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Tu es ton propre monstre - Neal [Terminé]
Mer 14 Sep - 18:18


Humain
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Humain



‘‘
Merci merci à vous :)
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Tu es ton propre monstre - Neal [Terminé]
Mer 14 Sep - 19:15


Humain
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Humain

Personnage sur l'avatar - Anime : Elizabeta Héderváry (Hungary) - Hetalia: Axis Powers.


You’ve got to take your mind off him
But not with aspirins


‘‘
HEY ! MON PETIT NEAL ❤

Re bienvenue

Ta fiche est parfaite  Ca me fait bizarre de lire quelqu'un jouer Neal huhu
ENFIN du coup je te valide ! Je vais pas être vraiment dispo pour la fin de la semaine mais faut définitivement qu'on RP et qu'on discute du lien Mumu'&NeaNea.

Petits liens utiles
Après la validation

Rescencement de ton avatar : WWW.
Fiche de Relation : WWW.
Demande de RP : WWW.
Le Flood : WWW.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Tu es ton propre monstre - Neal [Terminé]



Contenu sponsorisé




‘‘
Revenir en haut Aller en bas

Tu es ton propre monstre - Neal [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» « Qui suis-je ? Où vais-je ? Qu’est-ce qu’on mange à midi ? » - Neal. [Terminée]
» L’Homme est-il un monstre ou le monstre un Homme ? [Livre II - Terminé]
» Un monstre sous le lit... [Terminé]
» C'est un père sage celui qui connaît son propre enfant [Terminé]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOLDEN NIGHT :: Personnages :: Présentations :: Dossiers :: Fiches Validées :: Humain-