Partagez|

Gaël Mercier, poils aux pieds

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet : Gaël Mercier, poils aux pieds
Mer 8 Juin - 20:33


Golden
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Golden

Personnage sur l'avatar - Anime : Date Masamune de Sengoku Basara


‘‘
Gaël Mercier
who is
here ?

◮ Genre : Mâle
◮ Naissance :  1990, Toronto
◮ Groupe : Golden o/
◮ Orientation Sexuelle : Opportuniste (bi)
◮ Autre : Libraire dans un press shop



Attentif  ⁑ Blasé ⁑ caractériel ⁑ Chieur ⁑ Colérique ⁑ Cultivé ⁑ Drageur ⁑ Égoïste ⁑ Excentrique ⁑ Fainéant ⁑ Franc ⁑ Grossier ⁑ Hardi ⁑ Intelligent, mais joue au plus con ⁑ Loyal ⁑ Obsédé ⁑ Obtus ⁑ Râleur ⁑ Solitaire ⁑ Taquin  ⁑  Violent  ⁑  …


Vous le devinez, Gaël n’est pas toujours facile à supporter. C’est un bon vivant qui s’amuse de petites choses et qui prend la vie à la légère, mais qui est facilement contrarié et n’hésite alors pas à gueuler comme un putois ou à se montrer cruel dans ses mots. C’est une grande gueule, un dragueur invétéré qui a le compliment facile et une passion pour l'humour nul, mais qui ne pense pas à mal. Sa morale est quelque peu...flexible. Disons qu’il l’arrange au fil de ses envies et besoins, sans franchement s’intéresser à l’estime qu’on lui porte.

Bavard, il aime papoter avec les gens, surtout s’il vient de les rencontrer. C’est une bestiole assez sociable, même si elle ne laisse que bien peu de personnes entrer dans sa sphère privée. Dans son lit par contre… Tout le monde est bienvenue, ou presque. ♥ Il brûle la chandelle par les deux bouts, le sait, et s’en fout. Il aime passer pour plus con qu’il ne l’est, mais il essaie de ne pas dépasser les bornes. Sachant qu’il a du mal à s’excuser, il tente, mais échoue régulièrement, de ne pas trop froisser son entourage. Il peut se montrer très rancunier, voir décréter qu’il n’aime pas quelqu’un, comme ça, sans raison, juste parce que sa tête ne lui revient pas.

Bref, il n’est pas méchant, mais il reste un sale c*n. Quoiqu’il en soit, on s’ennuie rarement en sa compagnie. Cependant, pour un peu qu'on le connaisse, on se rend rapidement compte qu'il vit sa vie à 200% pour combler un vide, un manque qui ne manque jamais de le rattraper au petit matin ou lorsqu'il est seul avec ses pensées.

Niveau passion et centres d’intérêts… Et bien il n’est pas difficile. De nature curieuse, il s’intéresse à beaucoup de choses quand sa flemme ne le décourage pas. Il aime faire la sieste et passer ses nuits dehors à boire, danser, pratiquer du sport de chambre et s’éclater, mais il n’aime pas se réveiller aux côtés de quelqu’un aussi file-t-il toujours à l’anglaise. Il n’aime pas les fouineurs, ou qu’on lui parle trop de son passé, même s’il peut faire des efforts pour ses proches inexistants.
Il aime beaucoup le sport, et ne rate jamais l’occasion de disputer une partie de basket ou de foot, n’importe quoi de distrayant et d’épuisant. La sensation du sain épuisement le grise et lui permet de garder un corpsen bon état malgré ses soirées alcoolisées et sa mal-bouffe continuelle.
he
ad
bo
dy
◮ Origine/Type : Canadienne
◮ Taille & Poids : 1,86 m/80 kg
◮ Corpulence : moyenne
◮ Couleur des yeux : bleu gris
◮ Couleur des cheveux : bruns
◮ Autre : oeil droit hors d'usage suite à un accident, généralement caché par un cache oeil ou ses cheveux; quelques cicatrices sur les bras.
◮ Style vestimentaire : Décontracté, près du corps, tape à l’oeil par moment. Il a une affection pour les t-shirt à slogans débiles.
Histoire

Gaël, malgré son côté tape à l'oeil, a une vie qu'on peut aisément qualifier de classique, si ce n'est certains points l'ayant poussés à devenir ce qu'il est aujourd'hui.

Fils unique, il fut l'enfant chéri et cajolé de ses parents, quoique pas assez pour en faire un gamin pourri gâté, juste une enfant qui savait qu'on l'aime et qui affrontait avec cette certitude les tracas de l'enfance. Très vite, ses parents profitèrent de sa curiosité naturelle pour le pousser à étudier et apprendre beaucoup de choses, ce que Gaël vivait assez bien, aimant apprendre et découvrir. N'allez pas vous imaginez qu'il passait pour autant ses journées les fesses assises à son bureau, le gamin montrait également un amour immodéré pour les sports d'équipe et revenait toujours épuisé mais satisfait des parties de basket et de foot partagées avec ses amis.  Bref, il a eu une belle enfance qu'il juge des plus satisfaisantes.

L'adolescence ne fut pas franchement différente, malgré un déménagement jusqu'à Montréal, si ce n'est que la pression de ses parents s'intensifia en ce qui concernait les études. On lui parlait fréquemment de la nécessité d'avoir des diplômes, de l'incapacité de trouver un travail sans qualification et on le poussa aux études supérieures, sans qu'il ne se rebiffe. Comme la majorité des adolescents, il n'était pas parfaitement à l'aise dans sa peau, mais il s'en sortait assez bien, même s'il se rendit très vite compte -vers ses quatorze ans- qu'il était autant attirer par les garçons que les filles, ce qu'il n'osa jamais avouer à ses parents. Il fit donc la plupart de ses expériences avec le sexe fort loin de la maison et du regard de ses parents. Il avait confiance en eux, mais il connaissait aussi leur limite et n'avait pas envie de les décevoir en s'éloignant du modèle type du garçon réussissant sa vie. C'est sans doute à ce moment là que la rupture se fit. Plus il grandit, plus il fit en sorte de se conformer à l'image qu'on attendait de lui, quitte à cacher ses envies pour ne les accomplir qu'hors de vue, les réprimant la plupart du temps.

Et puis vint ce jour, alors qu'il avait vingt ans. Étudiant pour obtenir son baccalauréat en lettres et sciences humaines, il se rendait en voiture à l'université lorsqu'il perdit le contrôle du véhicule. Il avait pourtant l'habitude de rouler dans des conditions hivernales, mais il ne sut jamais précisément ce qui s'était passé. Il se réveilla deux semaines plus tard à l'hôpital. Enfin... Il s'était réveillé, mais le corps avait encore du mal à suivre, et plus particulièrement la tête qui avait pris un sérieux choc. La vérité est qu'il lui fallut presque trois mois pour vraiment récupérer ses moyens et des pensées à peu près cohérentes. Toutefois, même si sa faculté de penser lui avait été rendue, il ne récupéra jamais la vision de son oeil droit, trop amoché dans l'accident. Évidemment, cela lui fit un choc et il prit un temps certain à apprendre à gérer avec ce champ de vision perturbé. Pourtant, ce ne fut pas sa plus grande perte.

Assis dans son lit, chez lui, pas à l'hôpital car on l'avait renvoyé à domicile dès qu'on avait pu pour éviter de trop grands frais, le jeune homme eut tout le loisir de penser à sa vie, à l'absence des amis qu'il s'était fait, à la pause brutale dans ses études qu'il avait choisies davantage parce qu'il devait faire des études que par passion, à ses parents qu'il aimait mais pour qui il était devenu un étranger, à combien sa vie qu'il savait pourtant courte et menacée à chaque instant était vide de sens. Il n'avait aucune passion particulière, aucun objectif qui lui soit propre et qui lui tienne à coeur. Il se sentait...terriblement vide. Il n'avait aucune raison de vivre, juste des raisons de survivre, ou de ne pas mourir, ce qui était infiniment différents. Certains diront qu'il faisait une dépression, et ce n'est probablement pas faux, toujours est-il que cela lui fit prendre un grand tournant dans sa vie. Il ne retourna jamais aux études, leur préférant des petits boulots qu'il pouvait obtenir, et lorsqu'il en eut l'occasion, il déménagea, donnant une valeur physique à la distance qu'il y avait entre lui et ses parents.

Et la solitude le trouva, rassurante par moment, pesante à d'autres. Alors il fit la seule chose qu'il lui passa par la tête, il sortit, se dirigea vers le premier bar qui croisa sa route pour aller s'en jeter une et écouter les gens autour de lui. Petit à petit, ça devint une habitude, et il se plongeait un peu plus à chaque fois dans le monde de la nuit, buvant et dansant à en perdre la tête, s'offrant des nuits de plaisir avec qui voulait, juste pour goûter à tout cela tant qu'il était en vie, juste pour se sentir un peu plus vivant, sans grands résultats, évidemment.

S'il faisait toujours en sorte d'être irréprochable au boulot pour ne pas se faire virer, il déménagea à plusieurs reprises, passant d'une colocation à une autre pour différentes raisons, comme des colocataires qui se mettaient en couple et désiraient ne plus avoir l'appartement que pour eux, ou une colocataire trop intrusive et harcelante. Enfin, on dirait que la dernière est la bonne. Trouvé sur les réseaux sociaux, il fit une bonne pioche vu que son nouveau colocataire s'avère être un petit gars terriblement mignon et pas chiant, même s'il a un sacré répondant, assez que pour lui tenir tête et animer ses journées. Toutefois... Et bien Marion n'est qu'un colocataire, et son problème de fond perdurait. Aussi, après en avoir entendu parler par une nana dans les toilettes d'une boite -et ne demandez pas ce qu'il faisait dans les toilettes avec la nana, vous le savez très bien-, il se laissa tenter par ce site débile, un rictus moqueur aux lèvres, amusé de sa stupidité. Son vœux fut de trouver une raison de vivre. Le résultat ? Et bien... On dirait que sa vie allait être un peu plus animée encore.


Monstre
[SEULEMENT POUR LES MONSTRES] ▶ Expliquez nous ici quel type de monstre vous êtes, comment vous le vivez, si vous êtes plutôt agressif, plutôt gentil etc.

Verum ad istam omnem orationem brevis est defensio. Nam quoad aetas M. Caeli dare potuit isti suspicioni locum, fuit primum ipsius pudore, deinde etiam patris diligentia disciplinaque munita. Qui ut huic virilem togam deditšnihil dicam hoc loco de me; tantum sit, quantum vos existimatis; hoc dicam, hunc a patre continuo ad me esse deductum; nemo hunc M. Caelium in illo aetatis flore vidit nisi aut cum patre aut mecum aut in M. Crassi castissima domo, cum artibus honestissimis erudiretur.

Tantum autem cuique tribuendum, primum quantum ipse efficere possis, deinde etiam quantum ille quem diligas atque adiuves, sustinere. Non enim neque tu possis, quamvis excellas, omnes tuos ad honores amplissimos perducere, ut Scipio P. Rupilium potuit consulem efficere, fratrem eius L. non potuit. Quod si etiam possis quidvis deferre ad alterum, videndum est tamen, quid ille possit sustinere.



Le Joueur

◮ Prénom/Surnom : Goldfish
◮  ge : 26
◮ Comment as-tu trouvé le forum ? Par Marion
◮ Et comment tu le trouves, maintenant ? Pas mal, assez plaisant pour y emménager. ♥
◮ Qu'est ce que t'inspire le mot "Outaouais" ? À vos souhaits.
◮ Quelque chose à dire ? XXX


Dernière édition par Gaël Mercier le Jeu 9 Juin - 16:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Gaël Mercier, poils aux pieds
Mer 8 Juin - 23:08



avatar
Invité
Invité



‘‘
Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Gaël Mercier, poils aux pieds
Jeu 9 Juin - 11:14


Humain
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Humain

Personnage sur l'avatar - Anime : Elizabeta Héderváry (Hungary) - Hetalia: Axis Powers.


You’ve got to take your mind off him
But not with aspirins


‘‘
Re-Bieeeeenvenue ❤

"Il a une affection pour les t-shirt à slogans débiles." - Je l'aime déjà 8D Lama dance

Si tu as des questions n'hésite pas !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Gaël Mercier, poils aux pieds
Jeu 9 Juin - 16:45


Golden
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Golden

Personnage sur l'avatar - Anime : Date Masamune de Sengoku Basara


‘‘
Merci à vous deux pour l'accueil. ♥
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Gaël Mercier, poils aux pieds
Jeu 9 Juin - 16:45


Voir le profil de l'utilisateur
avatar




‘‘
Le membre 'Gaël Mercier' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Action du Démon' :
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Gaël Mercier, poils aux pieds
Jeu 9 Juin - 19:14


Golden
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Golden

Personnage sur l'avatar - Anime : Date Masamune de Sengoku Basara


‘‘
Fiche terminée du coup ♥
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Gaël Mercier, poils aux pieds
Jeu 9 Juin - 22:19


Humain
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Humain

Personnage sur l'avatar - Anime : Elizabeta Héderváry (Hungary) - Hetalia: Axis Powers.


You’ve got to take your mind off him
But not with aspirins


‘‘
Alooooors

Après lecture de ta fiche... *roulements de tambour*... Je te valide évidemment :3 La fiche est très bien, c'est clair et bien écrit.

Bravo pour le "favorable" du lancer de dé ! Tu seras donc un petit Golden... Et en tant que "Mayo" : Tu devras te coltiner un petit démon. Je te présente donc ton nouveau meilleur ami  huhu :


Pravus ❤ (ou "Vicieux")


Pravus est un lama. Malgré son air de petite peluche, il ne faut pas se fier à son adorable tête poilue : Son apparente docilité est trompeuse. Pravus est à l'instar de son propriétaire : Blasé, caractériel, chieur, colérique et fainéant. Il n'hésitera pas à remettre Gaël à sa place lorsqu'il gueule ou qu'il est insupportable avec les gens... En lui crachant au visage. Le jeune homme sera donc parfois un peu handicapé... pour draguer !

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Gaël Mercier, poils aux pieds
Jeu 9 Juin - 22:29


Humain
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Humain

Personnage sur l'avatar - Anime : Elizabeta Héderváry (Hungary) - Hetalia: Axis Powers.


You’ve got to take your mind off him
But not with aspirins


‘‘
Quelques petits liens pour toi :

Petits liens utiles
Après la validation

Rescencement de ton avatar : WWW.
Fiche de Relation : WWW.
Demande de RP : WWW.
Lancer de dés : WWW.
Le Flood : WWW.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Gaël Mercier, poils aux pieds



Contenu sponsorisé




‘‘
Revenir en haut Aller en bas

Gaël Mercier, poils aux pieds

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» QUID DU PREMIER MINISTRE PIEDS SENTI ??????
» Le député Isidor Mercier a-t-il perdu la tête ?
» Le député Isidor Mercier parle de mise en accusation de Rene
» Saut de 361 pieds en motoneige
» # Un guitariste sans bras qui joue avec les pieds
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOLDEN NIGHT :: Personnages :: Présentations :: Dossiers :: Fiches Validées :: Golden-