Partagez|

Murphy.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet : Murphy.
Sam 6 Aoû - 19:17


Humain
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Humain

Personnage sur l'avatar - Anime : Elizabeta Héderváry (Hungary) - Hetalia: Axis Powers.


You’ve got to take your mind off him
But not with aspirins


‘‘
[Juillet 2016]

Je t’ai pas raconté !

Ma voix n’est pas aussi enjouée qu’elle aurait dû l’être pour prononcer ce type de phrase. Pourtant, la jolie brune qui présente la météo juste avant mon journal me regarde avec une curiosité palpable. On est un peu « amies » elle et moi, mais on ne peut pas dire qu’il y a vraiment une grande histoire d’amour entre nous non plus… Il y a juste quelques bavardages pendant les pauses à la machine à café ou comme ici, avant de rentrer chez nous. A voir sa tête, j’ai l’impression qu’elle s’imagine que je vais lui conter une histoire incroyable… Je ne sais pas si c’est vraiment le cas. Ce n’est certes pas banal, mais j’ai peur qu’elle s’attende à trop et qu’elle soit déçue. Enfin peu importe.

La semaine dernière… Lundi soir… En rentrant chez moi après le journal, je me suis faite agressée.

Sa bouche s’est déformée en un grand « O »… Ce genre d’expression qui sur n’importe qui est absolument affreux mais qui sur elle reste élégant tellement ses traits sont gracieux. Je suis un peu jalouse. J’aimerais bien être aussi jolie qu’elle. Je continue, sur le même ton monocorde, éloignée de mes mots :

Tout près de chez moi, un espèce de barge s’est pointé en face de moi avec un flingue.

« Flingue ». Ce mot met de la distance entre moi et les évènements. C’est le vocabulaire des films, le lexique de l’irréel. Elle me prend la main et la serre entre ses deux paumes, visiblement inquiète.

▶ Tu n’es pas blessée ma chérie ?

J’hésite à lui répondre qu’elle a la réponse sous les yeux. Mais ce serait mesquin d’être méchante alors qu’elle s’alarmait (ou faisait bien semblant) pour moi.

Non ça va… Quelqu’un est venu et s’est interposé quasiment instantanément.

Un frisson me parcours le dos à la réminiscence de ce désagréable souvenir.

▶ Quelle chance tu as eu ! Heureusement qu’il y a des gens bien !

Des gens bien… Je ricane intérieurement : J’essaye de me contenir pour ne rien laisser transparaître. Une fois à peu près calmée, je réplique :

Oui… Mais ce n’est pas fini ! Je te laisse deviner qui c’était !
▶ Superman ?!

Je me demande sincèrement si elle plaisante ou non.

Monsieur Max Cherry-Cardinal.

Elle cligne plusieurs fois des yeux et je constate que la politique ne doit pas être son domaine de prédilection, alors j’ajoute à titre informatif :

Le Whip du gouvernement fédéral !

▶ Sériiiiieux ? C’est lui qui t’a sauvé ?! Tu lui as demandé un autographe ?

Est-ce que je dois lui raconter que c’est plus lui qui a failli me demander un autographe en me reconnaissant ? Non. Je me tais. Je n’insiste pas et ne raconte pas le fait qu’il soit monté dans mon appartement car je me doute que ce genre d’information peut être vite déformées avec le bouche à oreilles.

Il voulait me faire part d’informations sur ses collègues… Enfin de quoi enfoncer les copains quoi tu vois. Qu’est-ce qu’ils ne feraient pas pour réussir ces gens.

Elle paraît pensive, puis hoche la tête, comme si quelque chose lui avait traversé l’esprit. Ou alors je me fais des films surement. Je suis un peu paranoïaque depuis ce fameux lundi… On continue la discussion sur des banalités et on fini par se séparer pour rentrer chez nous. J’ai encore un peu peur dans les rues toute seule, mais j’essaye de ne pas trop y penser. De toute façon, il faut bien que je rentre chez moi.

Le lendemain matin, quand j’arrive à mon bureau, un homme se trouve de dos, face à la fenêtre. Je me recule mécaniquement, est-ce que je me suis trompée de porte ?

▶ Bonjour Mademoiselle Hawkins.

Je reconnais son timbre, son allure. C’est mon patron. Je sens mon pouls s’accélérer. Qu’est ce qu’il peut bien me vouloir pour m’attendre ici ?

Heu…Bonjour Monsieur James.

Il pivote, me souris et me fait signe de fermer la porte et de venir m’assoir. Je m’exécute docilement, je n’ai pas vraiment envie de m’attirer des ennuis au travail. J’aime bien mon poste et je n’ai pas envie de le perdre.

▶ Alors comme ça vous avez rencontré Monsieur Cherry-Cardinal ?

La garce ! Elle a cafté ? Elle ne peut pas juste coucher avec lui et se taire ? Quelles faveurs elle a gagné à tout lui raconter ? Enfin, je m’emporte. Ce n’est peut-être pas elle, peut-être qu’il nous écoutait hier soir ?

Les nouvelles vont vites.

▶ Et c’est votre travail ça, de faire circuler rapidement les nouvelles et les scoops non ?

Je détourne les yeux. Est-ce qu’il sous-entend que j’ai mal fait mon travail en ne venant pas le voir pour discuter de ma mésaventure et de l’offre du politicien ? Je suis blessée. Je n’aime pas qu’on me reproche quoi que ce soit. Il semble remarquer mon inconfort et n’attend pas que je lui réponde pour conclure :

▶ Enfin, maintenant que je vous ai rappelé ce que vous avez à faire, vous n’avez plus qu’à le faire !

Il s’approche de moi et une fois à quelques centimètres, il ajoute :

▶ Vous avez carte blanche pour récupérer des informations, alors ne lésinez pas sur les moyens !

Il sort d’un pas prompt, la tête haute, en affichant un air de celui qui a réussi sa journée… Tous des pourris hein. C’est tellement moche.

Je rentre chez moi. L’appartement vide me brise encore une fois le cœur. Je me demande quand est ce que cette horrible sensation partira, quand est-ce que je pourrais enfin rentrer chez moi sereinement. Après avoir salué mon chien, je fouille un peu. Après quelques minutes, je retrouve la petite carte blanche que le jeune homme m’a laissée. Je sors mon téléphone et commence à composer le numéro… Mais je n’ai pas envie d’entendre sa voix. Pas ce soir, pas maintenant. Alors je joue la faible. Je reporte l’échéance à plus tard et je me contente de lui envoyer un SMS.
Revenir en haut Aller en bas

Murphy.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Loi de Murphy [FB 1623 PV Adrienne Ramba] [HOT]
» (m) cillian murphy ✈ libre
» Eluveitie
» Recherche attaquants défensifs
» Murphy frappera trois fois... [PV Letha]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOLDEN NIGHT :: Gestion du personnage :: Journal intime-